Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Résultats 1er tour canton Amiens nord Est

Publié le par l'équipe du blog

Résultats du canton d'Amiens - Nord Est
 1er tour : 9 mars 2008
  • Nb d'inscrits : 11181
  • Nb de votants : 6383  ( 57,08 % )
  • Blancs et nuls:    235
Ont obtenus :
Candidats
Nombre de voix exprimées 
% de voix exprimées
Jean-Marie GIVRY (SE)
708
11,52 %
Sylviane JOURDIN (MODEM)
359
5,84 %
François RICHER (SE)
103
1,68 %
Yves LEMESLE (FN)
418
6,80 %
Patrick KACZMAREK (PCF)
508
8,26 %
Isabelle GRIFFOIN (Maj. Dep.)
2041
33,20 %
Sarah THUILLIEZ (PS)
2011
32,71 %
 
 

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Analyse de Françoise Vis

Publié le par Françoise Vis

Analyse du scrutin par Françoise Vis candidate suppléante

Pas toujours facile, l'analyse des résultats après un premier tour aux élections cantonales, surtout dans notre canton où le contexte assez particulier des primaires à gauche et la candidature d'un élu DVG ne pouvait que semer le trouble auprès de nos électeurs.Ajouter à cela le climat social actuel, nous ne pouvons que nous féliciter du score  de 8.2% du PCF dans ce canton Amiens Nord Est.
Grâce à l'investissement  d'une équipe sur le terrain pendant la campagne, à la clarté de nos engagements, à la volonté d'afficher une politique de gauche bien à gauche et surtout  grâce à notre identité communiste nous avons marqué une nette progression de nos résultats par rapport  au présidentielle  et aux législatives.
Serait ce  le début d'une nouvelle dynamique ? 
Nous avons su créer les conditions pour un indispensable débat  afin de construire une véritable alternative du changement à gauche, et en cela je remercie les électrices et les électeurs qui nous ont accordé leur confiance. 


Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Analyse

Publié le par l'équipe du blog

  
Analyse du scrutin par l’équipe de campagne
 
C’est dans un contexte difficile pour notre parti que s’est déroulée cette élection dans le Canton Amiens Nord Est. Avec une situation particulière et complexe sur la ville de Rivery, avec des quartiers amiénois connaissant un changement de population important, avec un parti communiste en perte d’influence sur ces bureaux de vote, lors des derniers scrutins .
Loin de se satisfaire de ce résultat, nous constatons cependant une progression importante par rapport aux élections législatives, triplant ou quadruplant les scores du PCF en pourcentage, progressant même en voix malgré une participation plus faible.
Cela traduit dans ce canton, les résultats plutôt satisfaisants pour le parti communiste constatés sur l’ensemble de la France, et qui corrigent positivement ceux des dernières échéances nationales.
 
                                                                                            Mis en forme par Alain fremaux

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Elections cantonales des 9 et 16 mars 2008 AMIENS Nord Est

Publié le par l'équipe du blog

 

  

undefinedUn candidat
de rassemblement pour une 
SOMME bien A GAUCHE

Patrick KACZMAREK

undefinedUne candidate suppléante
                                                                        
                                  
Françoise Vis

Une équipe  
         

Et la jeunesse est au rendez-vous








Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Editorial de Patrick Kaczmarek

Publié le par Patrick Kaczmarek

 

                                             undefined
 L’enjeu de cette élection est clair. Il faut à cette occasion exprimer le plus nettement possible notre refus au pouvoir sarkosyste qui veut casser les acquis du front populaire, de mai 68 et de 1981 . 

Les départements doivent constituer des lieux de résistance à la loi hégémonique du profit financier qui se décide à Bruxelles et gagne nos territoires. 
Le canton est une réalité territoriale propice à une gestion nouvelle. Certains  envisagent la suppression des départements. Dans la logique du traité européen qu'approuve le Parti Socialiste. Il y a une volonté d'éloigner  la population des centres décisionnels .
 Les communistes ne sont pas sollicités par « l’élargissement sarkosyste ». Ils en sont fiers. C’est une garantie pour leurs électeurs. 

Les propositions des candidats communistes se doivent de répondre aux besoins. Les besoins ne s'inventent pas . Nous ne confondons pas l’aide sociale avec l’assistanat et le clientélisme. Nous accordons autant d’importance à la lutte contre l’injustice qu’à la promotion de la modernité au service réel de la population. Nous voulons des élus neufs qui ne cumulent pas leurs ambitions.

Il faut se donner les moyens d'une politique répondant à cette nécessité en promouvant une politique fiscale et tarifaire adaptée
Il faut une nouvelle donne démocratique. Vous devez pouvoir travailler sans arrière pensé avec vos élus. Je veux être avec ma suppléante Françoise Vis un relais loyal et intègre clair sur des engagements tant départementaux, que nationaux et européens. 

Votre vote sera un soutien actif à une dynamique qui rend visible et crédible une gauche combative. Il faut, du canton à l’Europe, combattre les injustices et les gâchis qu’imposent les profits exorbitants voulus par les grands financiers et qu’illustrent les médias tous les jours. Il faut enfin réussir à gauche. Il ne faut plus décevoir notre jeunesse. Cela commence dans notre canton.

Associer la lutte contre l’injustice et pour le vivre mieux au canton, promouvoir une modernité sociale et technologique au service de la population, défendre l’emploi en en faisant un droit inaliénable : voilà notre défi.


 A vous de vous en mêler les 9 et 16 mars.
 
 

 

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Patrick Kaczmarek et Françoise Vis vous proposent :

Publié le par Le collectif

Associer la population aux décisions qui la concerne
 
Nous serons des élus pour qui la démocratie et le dialogue ne sont pas une question de communication, de mode mais le fondement de leur engagement.
Nous voulons faire de la politique autrement, associer la population aux décisions qui les concernent, nous voulons impulser une véritable démocratie participative.
Nous créerons un Conseil des associations et des citoyens du canton qui sera consulté sur tous les grands enjeux en débat au Conseil Général.
POUR NOUS L'AIDE SOCIALE C'EST QUOI ?

Dans le cadre de notre projet cantonal, nous attachons une place importante à l'action sociale, qui pour nous, n'est ni de l'assistanat ni du clientélisme.
Nos propositions claires et réalistes s'organisent autour de 4 missions essentielles que nous voulons renforcer et développer.

- APA : permettre aux personnes âgées le maintien à domicile
- l'insertion des personnes en difficultés : en leur assurant un vrai revenu minimum d'insertion.
- Favoriser l'autonomie des personnes handicapées au quotidien
- Protection mternelle infantile
SANTE

Nous dénonçons avec fougue la suppression de l’hôpital Nord qui revient à la suppression d’un hôpital de proximité dans une zone très populaire très demandeuse de soins.
Ceci ne sert que les intérêts du privé ! La centralisation hypertechnique au Sud oriente les pathologies plus classiques vers les cliniques.
 
  Se contenter de demander un centre de soins n’est pas responsable quand on liquide une structure aussi importante que le CHR Nord. Il faut combattre la restructuration hospitalière qui ne sert ni la modernité technique ni les besoins réels et exiger une révision du schéma Régional d’organisation sanitaire, exiger une réelle concertation

La prévention est de la compétence du Conseil général il faut absolument :
- Se doter d'une structure d'accueil pour les toxicomanes
- Développer l'information sur la contraception des mineures
- Mettre en place la lutte contre l'obésité
- Développer l'accueil des femmes battues...
La précarité devient un fléau qui gangrène l'économie, l'emploi et la vie des jeunes en premier

Lutter contre la précarité, c'est permettre à nos jeunes de concevoir leur avenir professionnel et personnel, d'envisager un logement  et plan de vie.
Nous voulons un service public départemental du logement qui doit permettre aux jeunes et aux personnes en difficultés d'accéder à un logement dont ils ont tellement besoin. Ce qui est un droit légitime. 
A ce propos un élu comuniste préfère parler de politique sociale du logement et non de logement social.

Contrat EMPLOI- SECURITE-FORMATION
 Il faut en finir avec les exonérations de cotisations sociales patronales, imposer une nouvelle politique du crédit, favorisant l'emploi, la formation et sanctionnant la spéculation, constituer un pôle public bancaire, pour orienter l'argent vers des investissements utiles. En un mot il faut concrétiser la proposition communiste EMPLOI-SECURITE-FORMATION ( voir détail sur ce blog )
Il faut cesser d’aider des entreprises sans contrepartie, sans contrôle des fonds publics engagés.
Dans notre département :
C’est dans cet esprit que nous agirons pour la mise en place de mesures pour l’aide à la création de petites et moyennes entreprises, notamment artisanales et promouvoir des projets d’économie sociale et solidaire.
Mais défendre les emplois c’est aussi s’opposer à leur suppressions
Nous soutiendrons les salariés menacés par les suppressions d’emplois.
TOUS CONCERNES PAR LA REUSSITE SCOLAIRE...

L'enjeu du département en matière d'éducation est bien de tendre vers l'éradication de l'échec scolaire qui est humainement et socialement insupportable.
Les études représentent une charge très lourde pour la plupart des familles. Nous devons adopter des dispositions concrètes et efficaces.
Nous devons exiger les moyens pour les réaliser.
Nous devons nous engager avec force aux côtés des familles et des équipes éducatives pour accompagner tous les élèves dans la réussite.
- Revaloriser le montant des bourses départementales
- Renforcer l'accompagnemnt éducatif pour l'ensembke des élèves
- Créer un réseau d'aide aux élèves en grandes difficultés
- Mettre en place une structure d'écoute et de conseils pour les parents
- Renforcer l'intégration des élèves présentant un handicap
- Permettre aux élèves un accueil correct dans des locaux adaptés et équipés ( NTIC, salle des sports, CIP )
Le Conseil général que vous voulez doit dégager les moyens de cette politique.

SERVICES PUBLICS DE PROXIMITE

Les Français sont très attachés aux services publics. Pour l’égalité d’accès de tous, pour la réponse aux besoins, pour le développement économique, il faut des services publics de qualité partout et pour tous.
Nous voulons obtenir de l’état de nouveaux services publics décentralisés et en créer de nouveaux départementalement ou en lien avec la Région et les communes dans les domaines de compétences partagées.
Notamment la gestion de l’eau, l’aide aux personnes âgées dépendantes en favorisant l’accès à la téléalarme.
Grâce à des politiques tarifaires adaptées, ces services publics auront un rôle important pour l’amélioration du pouvoir d’achat de tout un chacun.
Ce sera la volonté de votre élu.    
Parce qu'il constitue un moyen d'éducation, de développement  de la santé, d'insertion sociale et de lutte contre toute forme de déviance, le sport doit tout particulièrement être encouragé et soutenu dans notre canton.
Cela passe :
Par une revalorisation des subventions accordées aux clubs amateurs
Développer dans notre canton deux écoles multi sports pour permettre aux jeunes de pratiquer les mercredi après- midi et lors des vacances scolaires une multitude d'activités sportives.
Aider les clubs à former les bnévoles qui encadrent les activités.
La culture est un moteur extraordinaire de développement pour les territoires, il est important de mettre en place des initiatives, des lieux pour laisser s'exprimer les artistes, dans la plus grande diversité possibleen en facilitant la rencontre avec les artistes en famille et entre amis.
Pour répondre à cette attente exigeons l'accès à une culture de qualité pour un large public.
Pour y parvenir nous proposons :
- De créer un centre socio-culturel sur le canton
- Etablir un passeport culturel par famille.

QUE NOTRE CANTON EST BEAU...

- Préserver notre patrimoine en nous appuyant sur les associations du canton
- Accompagner les entreprises dans leur politique d'évacuation et de collecte des  déchets, préserver ainsi la Somme de toutes pollutions.
-Développer harmonieusement le tourisme et la découverte dans les hortillonnages tout en respectant la tranquilité et la sécurité du site et des résidents.
 




 
 



 

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0