Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Front de gauche en campagne contre l'austérité

Publié le par Patrick Kaczmarek

Le Front de gauche en campagne contre l’austérité Le Front de gauche rassemblé dans le Nord-Ouest? autour de Jacky Hénin entre en campagne pour les élections européennes du 25 mai avec un message clair : l’Europe libérale qui enferme les peuples dans la pauvreté et qui confisque la démocratie, ça suffit ! En votant pour le Front de Gauche vous votez pour porter une idée qui monte partout en Europe, la nécessité de refonder l’Europe, de la reconstruire de la cave au grenier. Pour connaître l’actualité de la campagne, relayer les informations ou participer, rendez-vous sur le site http://nord.frontdegauche-europe.fr Faisons des élections européennes un référendum contre l’austérité La marche du 12 avril pour dire « Maintenant ça suffit ! Marchons contre l’austérité?, pour l’égalité et le partage des richesses » a lancé la campagne du Front de Gauche pour les élections européennes. Papéterie de l’Aa : les élus communistes avec les salariés ArjoWiggins Le 10 avril, la direction de la papeterie située près de Saint-Omer annonçait la fermeture du site en 2015 si un repreneur n’était pas trouvé. Hier, entre 400 et 1.000 personnes se sont rassemblées sur la place de Wizernes pour dire non à cette fermeture. Le grand marché transatlantique un danger pour les peuples d’Europe Dans environ deux mois auront lieu les élections européennes. Elles sont souvent marquées par un taux d’abstention élevé. Comment combattre cet état de fait, notamment vous qui êtes élu ? On parle peu du Parlement européen? dans les médias. Il est parfois considéré comme étant un Parlement croupion. Pas forcément à tort. Mais ce n’est pas tant par manque de capacité d’intervention que par manque de volonté politique. Le Parlement européen? n’a pas tous les pouvoirs. Mais il a celui de bloquer toute (...) Les événements : samedi 26 avril 16:00 Débat avec les candidats aux élections européennes Salle des fêtes de l’Hôtel de ville de Douai lundi 28 avril 18:00 Débat à Villeneuve d’Ascq avec les candidats aux élections européennes Villeneuve d'Ascq, Salle Marianne, place de la République Notre projet Trois principes fondamentaux traversent notre programme. Candidats Jacky Hénin est tête de liste du Front de Gauche dans la circonscription Nord ouest Se désinscrire Lettre de campagne de la liste Front de gauche - Elections Européennes

Partager cet article

Repost 0

Une plateforme de combats

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~Promouvoir les bienfaits de l'immigration en France. Le 24 mai prochain, la première édition de la Grande Parade Métèque qui traversera quatre villes veut montrer les bienfaits de l'immigration. L'objectif est de valoriser, transmettre et partager les bienfaits de l'immigration, de clamer la fierté de vivre dans un pays riche de populations d'origines et de cultures différentes. « Pas besoin d'être français pour se sentir français, pas besoin d'être étranger pour se sentir étranger » Signons, diffusons cet appel Lire la suite Créons une Bibliothèque Publique au Sénégal Afin de créer une Bibliothèque Publique dans une des zones périphériques de la capital du Sénégal (Dakar), nous lançons un appel à pétition pour pousser nos autorités et l'international à réagir Lire la suite Pour l'emploi des familles monoparentales L' urgence au coeur de la société. Regardons autour de nous. Le nombre de familles monoparentales ne cessé de croître. Une famille sur cinq est concernée. Les femmes se retrouvent chef de foyer dans plus de huit cas sur dix. Ces familles sont très vite victimes d'insécurité sociale. L'emploi, est leur plus puissant levier. Signez et diffusez la pétition pour l'emploi des familles monoparentales Lire la suite Un conseil populaire tiré au sort : pour une participation de toutes et tous à la démocratie locale En ces temps de crises, de défiance envers les institutions démocratiques et leurs représentants, il est temps d'agir pour que notre vie politique soit réellement démocratique. Nous, citoyens, membres du Collectif citoyen pour le tirage au sort proposons la création de conseils populaires, composés de citoyens tirés au sort, en parallèle des conseils municipaux. Ces conseils populaires seront une force de proposition, mais n'auront pas de pouvoir décisionnel. Lire la suite Pour le remboursement des soins psychiques pour tous En France, consulter un psychologue peut être pris etre pris en charge uniquement à l'hopital et en institution médico sociale. en dehors de ces cas, les patients qui souhaitent rencontrer un pyschologue-psychothérapeute doivent s'acquitter à leur entière charge du montant de la consultation. ceci a pour conséquence de rendre impossible l'accès aux soins psychiques pour toutes une partie de la population Lire la suite Vous pouvez aussi faire un tour sur la plateforme de We Sign it pour découvrir d'autres campagnes citoyennes ou créer votre pétition qui aura le soutien des du réseau. Merci de votre solidarité et bonne journée

Partager cet article

Repost 0

Le Grand Marché Transatlantique (GMT)

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~Le « dialogue transatlantique est amorcé depuis les années 90 entre les USA et l’Union Européenne Le GMT est en négociation depuis le 13 février 2013 ; des représentants des gouvernements européens se rencontrent régulièrement pour faire aboutir cet accord. Pourtant les peuples n’ont jamais été consultés. Il convient donc de comprendre de quoi il s’agit et pourquoi nous avons notre mot à dire. L’accord de partenariat a pour objet « la libéralisation réciproque du commerce des biens et des services ainsi que des règlementations »( Art 3) En d’autres termes il s’agit de - supprimer des législations, des réglementations, des normes sociales, sanitaires, phytosanitaires, environnementales - Remettre en cause la marchandisation d’activités jusqu’ici relativement protégées en Europe comme la santé et l’éducation, l’eau, l’énergie, la recherche, les transports, la sécurité sociale, les services financiers et d’assurance. - S’acheminer vers une privatisation totale. - Donner le pouvoir aux firmes privées de poursuivre les Etats et les collectivités locales devant un mécanisme privé (arbitrage) contraignant qui n’appartient pas au système judiciaire. L’adoption du GMT va clôturer un cycle historique commencé en 1789 dans l’esprit des philosophes des Lumières et continué en 1948 avec la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Le GMT est l’ultime étape afin de remplacer le principe arraché avec souffrances selon lequel «tous les pouvoirs émanent du peuple » par « tous les pouvoirs émanent des firmes privées ». Ainsi ce Grand Marché Transatlantique nous appelle à réagir car il remet en cause les grands domaines sur lesquels s’appuie la culture de paix qui doit permettre la transition pacifique nécessaire aujourd’hui. Il remet en cause la souveraineté des Etats et renie la participation démocratique , il ne positionne pas les droits humains au cœur du processus, il ne s’intéresse pas au développement social . Dans ce Projet de Grand Marché transatlantique les Etats sont court-circuités par des organisations globales qui ne dépendent d'aucun Etat ou institution internationale. Leurs activités ne sont contrôlées par aucun parlement, ni aucune institution représentative de l'intérêt collectif. Cette question doit être au cœur de nos interpellations Nous devons agir sur le gouvernement, les députés et sénateurs et les députés européens que nous élirons en 2014. Dans cette perspective, nous vous joignons un dossier élaboré par Raoul Marc JENNAR, qui permet d'approfondir. Cordialement Pour la Coordination Executive Jeannick LEPRETRE

Partager cet article

Repost 0

POUR LA REUSSITE DE NOS ENFANTS POUR LA GRATUITE DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRE

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~Les familles sont déjà suffisamment victimes des politiques gouvernementales successives mises en œuvre dans notre pays pour ne pas avoir à subir une nouvelle atteinte à leur pouvoir d’achat ! Au-delà d’un aménagement des rythmes scolaires de l’enfant, c’est une véritable refondation de l’éducation nationale qu’il faut ! Néanmoins la loi est là et n’est pas remise en cause par le nouveau gouvernement, aussi nous ne devons pas être pénalisés par son application ! Nous voulons ce qu’il y a de mieux pour nos enfants ! Les moyens existent à la ville d’Amiens pour offrir des activités périscolaires de qualité et qu’elles se fassent sans répercussions financières pour les familles. Cela est possible ! C’est pourquoi, avec la section d’Amiens du PCF et ses élus-es, nous demandons la gratuité de ces activités dès leurs mises en place ! (Cette pétition sera adressée à Mme Fouré, maire d’Amiens ainsi qu’au ministre de l’Education Nationale) NOMS ET PRENOMS QUARTIERS SIGNATURES A retourner à la section d’Amiens du PCF, 18, rue du faubourg de hem ou sur la boîte mail, section.pcfamiens@laposte.fr

Partager cet article

Repost 0

LA REOUVERTURE DE LA PLACE RENE GOBLET A TOUTE LA CIRCULATION AUTOMOBILE :

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~UN SYMBOLE DE LA CONCEPTION RETROGRADE DE LA DROITE MUNICIPALE SUR LES POLITIQUES DE DEPLACEMENT ET DE SON ABSENCE DE PROJET ET DE VISION D’AVENIR ! A contre-courant de toutes les politiques nationales et européennes sur le partage de l’espace public qui privilégient les modes de transports alternatifs (vélo, marche à pied, bus, tramway) au tout-voiture, la première décision de la nouvelle municipalité est de renforcer la circulation automobile dans des espaces semi-piétonnisés… Cette décision prise à la va-vite, sans concertation, sans en mesurer les conséquences sur le fonctionnement du réseau de bus, sous responsabilité d’Amiens Métropole, nous ramène des années en arrière. Des flux importants de voitures en transit entre le sud et le nord d’Amiens vont perturber les piétons, ralentir les bus, sans pour autant apporter une clientèle nouvelle aux commerces. Les clients des terrasses de café pourront profiter du bruit et des vapeurs d’essence : quel progrès ! Le Plan de Déplacements Urbains approuvé en 2013 prévoit une tout autre politique. Il est ici bafoué, alors que de nouvelles alertes à la pollution aux particules sont annoncées. Les élus communistes demandent aux autorités de l’Etat et aux autorités sanitaires de faire respecter par cette municipalité les règles élémentaires en la matière. Ils invitent les nouveaux élus en responsabilité, tant à la ville qu’à la Métropole, à ouvrir les dossiers en cours sur les projets de développement des transports alternatifs pour notre territoire : plan vélo, amélioration de la desserte des quartiers par les bus, financement par l’Etat du projet de première ligne de tramway, construction du nouveau centre de maintenance, bus au biogaz produit par l’usine de méthanisation, auto-partage, etc… Pour le groupe des élus municipaux communistes Amiens, le 11 avril 2014 J.LESSARD

Partager cet article

Repost 0

les news de Femmes solidaires

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~Lettre d'information

Chères Ami(E)s Bonjour,

Voici les nouveautés publiées sur le site Femmes solidaires depuis 2 jours Articles Tolérance Zéro pour les violences faites aux femmes ici et là-bas ! 12 avril 2014 Dans le cadre des solidarités réciproques menées par Femmes solidaires, une délégation de l'association est actuellement en Ethiopie avec les femmes afars de ce pays pour dire Non à l'excision, Non aux mariages forcés…Stop au continuum des violences ! C'est un projet qui est mené depuis 1997 : aujourd'hui, dans 7 villages de la zone Afar de l'Ethiopie plus de 850 petites filles ne sont pas excisées, plus 850 familles ont dit STOP à cette violence !

Partager cet article

Repost 0

Dépenses militaires mondiales

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~Doublement en 12 ans ; la France alimente toujours le commerce des armes.

« La guerre est sur armée et la paix est sous financée » Ban ky-moon Le 14 Avril, Journée mondiale d’action sur les dépenses militaires C’est aujourd’hui "la Journée mondiale d'action sur les dépenses militaires". C’est aussi la journée choisie par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) pour publier les chiffres des dépenses militaires mondiales. A l'appel du Bureau International de la Paix, le Mouvement de la Paix organise un "freezing" le lundi 14 avril à 12h devant la Fontaine St Michel (Paris) pour manifester contre la hausse de ces dépenses. Des chiffres qui baissent à l’Ouest, mais augmentent à l’Est Un fois encore les chiffres sont sans appel. Alors que les dépenses baissent à l’Ouest, elles augmentent partout ailleurs, notamment au Moyen-Orient. La France, qui occupait la troisième place en 2012, reste dans le peloton de tête. Elle se retrouve en cinquième position derrière les Etats-Unis, la Chine, la Russie, et l’Arabie Saoudite. A l’heure où la France s’apprête à faire des coupes budgétaires drastiques, notamment en matière de santé et d’éducation, il est temps qu’une vraie baisse des dépenses militaires s’impose. L'argent public doit être mis au service de la paix et non de la guerre car remplacer l’armement par le développement, c'est créer et pérenniser des emplois au service de l’humanité. Il faut mettre un terme à ces logiques guerrières Le Mouvement de la Paix dénonce la réalité attestée par ces chiffres qui révèlent que nous ne serons pas en sécurité tant que les logiques guerrières prendront le pas sur le développement économique et social. Nous sommes confrontés aujourd’hui à des foyers de conflits, comme en Syrie ou en Crimée, qui peuvent avoir des répercussions mondiales. La preuve en est, les dépenses ont doublé en douze ans. De 850 milliards de dollars en 2002, elles sont de 1 750 milliards de dollars en 2013. Il est ainsi primordial de rompre cette spirale infernale. Le Mouvement de la Paix demande que les dépenses militaires soient allouées à la résolution pacifique des conflits, au développement économique et social et à la promotion des droits humains. Cette alternative permettra de rétablir l’ordre économique et social qui fait défaut aujourd’hui, dans la mesure où la situation reste alarmante malgré une légère baisse des dépenses depuis 2 ans. Le Mouvement de la Paix, 65 ans de lutte pour le désarmement Créé en 1948, le Mouvement de la Paix est un acteur majeur de la lutte pour le désarmement et la résolution pacifique des conflits. Nous basons notre plaidoyer sur les huit domaines de la Culture de paix et sommes activement engagés sur la scène internationale. Une délégation se rendra d’ailleurs à New York à l’occasion de la Conférence d’Examen du Traité de Non Prolifération nucléaire. Le Mouvement de la Paix se mobiliser pour dénoncer le commerce organisé des armes, et demande la fermeture du salon de l’armement « Eurosatory ». Contact: Sehade Mahammedi - sehade.mahammedi@mvtpaix.org Jeannick Leprêtre - jeannick.lepretre@mvtpaix.org

Partager cet article

Repost 0

La Ligue des droits de l'homme privée de local par le maire FN de Hénin-Beaumont

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~L'antenne de la Ligue des droits de l'homme (LDH) à Hénin-Beaumont se retrouvera bientôt à la rue, privée de local par le maire de la commune. Steeve Briois, le nouvel élu Front national (FN) de la commune du Pas-de-Calais, reproche à l'association d'être « politisée » et de s'immiscer « dans la vie municipale avec des a priori », selon France Info. La LDH avait ouvertement pris position contre la candidature de Steeve Briois à la mairie. Ses responsables « ne s'attendaient pas à travailler en très bonne entente avec le nouveau maire FN. Mais ils accusent tout de même le coup face à une telle mise en demeure de quitter le lieux », note la journaliste de France Info. L'association, qui bénéficie de 300 euros de subvention de la part de la commune, occupait gratuitement le local depuis une dizaine d'années. « C'est un premier dérapage, c'est évident. Nous allons proposer de mettre en place un comité citoyen de vigilance républicaine », a réagi le président de la section locale.

Partager cet article

Repost 0

Portes-lès-Valence : réprobation massive face au retrait du portrait de Mumia

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~La riposte nationale est à la hauteur de cette ignominie si l'on en juge par le nombre de messages adressés à la mairie et dont nous avons reçu copies. Nous portons à votre connaissance les articles parus dans Le Dauphiné Libéré. Vous constaterez que Madame la maire ne laisse planer aucune ambiguité sur sa décision en déclarant " Je n'ai pas envie que ce Monsieur qui est en prison trône à côté du nom des élus" ! Nous invitons toutes celles et tous ceux d'entre vous qui ne l'ont pas encore fait à intervenir auprès de Madame Geneviève Girard, maire de la ville : Mail : http://www.portes-les-valence.fr/apache2-default/spip.php?page=formulaire&id_formulaire=4 Fax : 04 75 57 95 12 / Téléphone : 04 75 57 95 15 / 04 75 57 95 10 Courrier : Mairie de Portes-lès-Valence - Place de la République, BP 1 - 26800 Portes-lès-Valence LE COLLECTIF FRANÇAIS "LIBÉRONS MUMIA" rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques www.mumiabujamal.com

Partager cet article

Repost 0

Génocide du Rwanda - 20 ans après

Publié le par Patrick Kaczmarek

LETTRE OUVERTE

Saint Ouen,

le 8 avril 2014

Monsieur François HOLLANDE Président de la République Palais de l’Elysée 55 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 PARIS

Objet : Génocide des tutsis au Rwanda

Monsieur le Président, Notre révolte est totale face à toute sauvagerie humaine comme est total notre rejet de la violence contre toute personne et en particulier contre des victimes innocentes. Vingt ans après le génocide, il y a matière à réflexion sur la barbarie possible au sein de tout peuple et à une mise en garde renouvelée de l’humanité contre les démons qu’elle porte et qui la menacent. Comme disait Bertolt Brecht « il est toujours vivant le ventre d’où est sortie la bête immonde ». Mais notre vigilance doit d’abord s’exercer dans la dénonciation de toutes les politiques sociales, économiques et culturelles basées ou favorisant l’ethnisme, la discrimination, le racisme et la xénophobie, d’autant qu’elles reposent souvent sur la mise en avant de boucs émissaires au sein des Etats concernés. Enfin, il est à considérer que ces affrontements dits « ethniques » sont souvent favorisés par les politiques de puissances -dont la France- qui tentent d’exercer sur les territoires concernés, leurs intérêts respectifs. Quelles que soient les approches, le respect de toutes les victimes exige de dire non à l’impunité. Ainsi, la condamnation d’un génocidaire résidant en France ne peut être que saluée comme un fait positif. Toutefois, la médiatisation de ce procès ne saurait édulcorer l’exigence de vérité sur les responsabilités d’Etats, d’institutions internationales, de responsables politiques et militaires face à un génocide préparé, annoncé et revendiqué. De plus, les intérêts des Etats -dont la France- ne peuvent être supérieurs à la nécessité de faire éclater la vérité. C’est pourquoi nous nous félicitons des travaux journalistiques, scientifiques et historiques qui ont été faits depuis lors et qui sont une contribution à son expression. Plusieurs de ces travaux, sur la base de témoignages et d’analyses sérieuses et crédibles, soulignent que la responsabilité de la France peut être mise en cause. D’autres témoins majeurs dont le Général canadien Dallaire ont pointé du doigt la responsabilité des Etats. Aider à faire éclater la vérité et à la faire connaitre, telle est aujourd’hui notre responsabilité à tous. C’est pourquoi au-delà du devoir que nous avons tous et toutes de faire l’effort de nous informer et d’informer en lisant et diffusant les travaux publiés, le Mouvement de la paix estime que la France doit : • Prendre les dispositions au plan national et international en associant les compétences existantes et en s’appuyant sur tous les travaux déjà conduits (journalistiques, scientifiques, associatifs, ONG etc…) pour qu’en toute transparence la vérité soit mise à jour et la justice soit rendue. • Annoncer qu’elle dé-classifie et publie tous les documents se rapportant à l’action de la France au Rwanda de 1990 à 1994 dans ses volets diplomatiques, militaires, politiques et financiers. • Demander la même démarche pour tous les protagonistes impliqués, afin que tous les obstacles soient levés pour l’accès à toutes les sources utiles à la vérité sur tous les évènements de cette période. • Aider à construire la paix et la réconciliation au Rwanda et plus largement dans la région des grands lacs. Nous vous remercions de nous faire savoir si vous êtes disposé à agir en ce sens afin que la juste exigence de vérité participe à la réconciliation et à l’apaisement de cette région. Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre respectueuse considération. Roland Nivet Responsable de la Commission Afrique

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>