Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

SIGNEZ MASSIVEMENT CETTE PETITION POUR UN REFERENDUM SUR LE PACTE BUDGETAIRE EUROPEEN

Publié le par Patrick Kaczmarek

 

 - le 20 Juillet 2012

 

Pétition pour un référendum sur le Pacte budgétaire européen

 

 

L'Humanité lance une pétition « pour un référendum sur le traité budgétaire ». L’urgence et la gravité de ce qui se joue imposent de réagir au cœur de l’été avec une étape retentissante lors de la Fête de l’Humanité les 14, 15 et 16 septembre. Ensemble, pour que vive la démocratie, pour que notre pays garde la possibilité de mener une politique de gauche, signez la pétition.

  • Les raisons de la pétition:

"Non à l'austérité dans le droit européen, exigeons un référendum", par Patrick Le Hyaric, directeur de l'Humanité

Le pacte budgétaire européen, mode d'emploi

Tous nos articles consacrés au Pacte budgétaire européen

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

DIRE NON A LA FATALITE

Publié le par Patrick Kaczmarek

LA MATERNITE DES LILAS VIVRA BELLE ET BIEN LONGTEMPS ENCORE AUX LILAS!

Après plus d’un an d’une  mobilisation sans précédent, le personnel de la Maternité des Lilas peut se féliciter de l’issue positive d’une lutte qui a permis le déblocage par l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France (ARS IDF) du projet de reconstruction de la Maternité des Lilas sur la commune des Lilas.

Après l’accord signé entre la Maternité des Lilas et le Groupe hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon dans le cadre d’un rapprochement institutionnel, l’Agence Régionale de Santé vient de lever définitivement, ce jeudi 20 septembre 2012, la suspension du projet de reconstruction de la Maternité des Lilas.

Cet accord qui respecte intégralement l’indépendance et le projet médical de la Maternité des Lilas tant sur le plan de la naissance que de l’orthogénie renforce  l’Association Naissance qui gère la Maternité des Lilas.

Le personnel a du vaincre les peurs, affronter la tourmente avec détermination, croire en ses valeurs obstinément et refuser la fatalité, pour affirmer qu’un lieu emblématique comme la Maternité des Lilas devait continuer sa mission en Seine-Saint-Denis.

L’originalité et la spécificité du travail que toutes et tous s’efforcent d’accomplir chaque jour explique la très grande satisfaction des femmes et des couples que nous accompagnons dans leurs choix et désirs sur le chemin de la parentalité depuis cinquante ans.

La Maternité des Lilas, c’est une histoire riche, faite d’engagement pour défendre des valeurs fondées sur le respect et l’humanisme.

Sans l’implication et le soutien sans faille de la Municipalité des Lilas, des associations, du collectif des usagers, de personnalités politiques, de personnalités de la société civile, cette lutte n’aurait pas pris une ampleur qui a largement dépassé le cadre régional. Nous les en remercions.

Puisse notre lutte servir à tous ceux qui se battent pour un système de santé publique solidaire et égalitaire. Le Collectif Maternité des Lilas reste engagé et mobilisé.

Les travaux de construction devraient commencer avant la fin 2012.

La Maternité des Lilas vit et vivra !

Le Collectif Maternité des Lilas

Publié dans SANTE

Partager cet article

Repost 0

Journée Mondiale contre la peine de mort

Publié le par Patrick Kaczmarek

10 OCTOBRE 2012 : JOURNEE MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORT

http://www.worldcoalition.org/fr/worldday

Abolir la peine de mort, pour un monde meilleur !

 

Pour sa 10ème édition, cette journée sera marquée par de nombreux évènements sur tous les continents. A l'initiative de la Coalition mondiale contre la peine de mort (rassemblant 139 ONG, syndicats, barreaux et collectivités), ce rendez-vous annuel a pour objectif de sensibiliser l'opinion publique internationale dans la perspective de l'abolition universelle de ce châtiment inhumain.

Citoyens, élus locaux, régionaux, nationaux, militants associatifs, politiques, syndicaux, institutions et organisations qui défendent les droits humains ont tous de bonnes raisons de s'impliquer pour donner à cette journée le plus grand retentissement possible. Pour ce faire, des outils de réflexion et d'action sont à votre disposition en cliquant sur ces liens :

 

- Affiche Journée mondiale 2012 | Fr | PDF

- Brochure Journée mondiale 2012 | Fr | PDF

- Kit de mobilisation 2012 | Fr | PDF

- Faits & Chiffres 2012 | Fr | PDF

- Guide pédagogique: Éduquer à l’abolition (2e édition) | Fr | PDF

 

Nous vous invitons à prendre des initiatives et à répondre aux sollicitations unitaires pour témoigner que la mobilisation a permis récemment d'imposer la sortie du couloir de la mort à l'une des figures emblématiques de ce combat : Mumia Abu-Jamal. Agir pour qu'il en soit ainsi pour tous les autres condamnés et pour que la planète se débarasse de la peine capitale.

Parler de l'affaire MUMIA ABU-JAMAL, est une contribution utile pour l'abolition universelle de la peine de mort. A cet effet, des initiatives, en amont ou en aval de cette journée, seront autant d'occasions de participer à la réflexion et à l'action :

>>> projection dans plusieurs villes du film dédié à l'affaire Mumia Abu-Jamal "Toute ma vie en prison" : Saint-Denis (93) au cinéma l'Ecran le 30 septembre - Alès (30) à la Médiathèque le 9 octobre avec la la participation de Benjamin Deceuninck  - Montargis (45) à Alticiné le 11 octobre en présence de Claude Guillaumaud Pujol - Roubaix (59) au cinéma Le Duplex le 11 octobre en présence de Jacky Hortaut - Albi (81) le 11 octobre en présence de Colette Berthès ... Pour plus d'infos, cliquez sur ce lien : http://mumia-lefilm.com/

>>> inauguration d'une RUE "MUMIA ABU-JAMAL" à BOBIGNY (93) le samedi 13 octobre en présence de Jamal HART (fils de Mumia) et de Johanna FERNANDEZ (porte-parle de Mumia).

>>> représentation théâtrale "LA DERNIERE SCENE" à CANAL 93 (Bobigny) le vendredi 19 octobre (20h30). Il s'agit d'un dialogue imaginaire entre Mumia Abu-Jamal et Martin Luther King conçu et mise en scène par Alain Foix. Cette pièce a connu un succès mérité cet été au Festival "off" d'Avignon. Pour réserver vos places, gratuites mais en nombre limité, voir le fichier joint à ce message.

 

LE COLLECTIF UNITAIRE NATIONAL DE SOUTIEN A MUMIA ABU-JAMAL,
rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques françaises.
www.mumiabujamal.com

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

L’article que tout le monde doit lire sur la "rage musulmane"

Publié le par Patrick Kaczmarek

Cliquez ici pour lire un article indispensable sur les manifestations islamiques:

http://www.avaaz.org/fr/7_things_you_should_know_french/?bKqGWbb&v=18151

Avec espoir,

Ricken, Nick, Mary, Jamie, Wissam, Diego, Rewan et toute l'équipe d'Avaaz

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

manifestation du 30 septembre 2012

Publié le par Patrick Kaczmarek

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Résolution Syrie au Parlement européen

Publié le par Patrick Kaczmarek

Une résolution commune a été tablée ce matin par les verts, les sociaux démocrates et la droite. La GUE/NGL a refusé de s'y associer.

Le texte est en anglais mais nous en avons tarduis les passages les plus parlants. Vous trouverez ci-dessous les points pas clairs voire carrément innacceptables de cette résolution. Vous trouverez aussi les amendements à ce texte présenté par JLM et la résolution de la GUE/NGL sur le même sujet dont JLM est signataire.

Situation en Syrie

Résolution commune() RC-B7-0076/2012 (non législatif- résolution du Parlement)

 

 

Pas clair

-"demande à l'UE de prendre des mesures responsables et appropriées sur l'éventuel afflux de réfugiés vers États membres" mais de quelles " mesures responsables et appropriées " parle-t-on?

-" Prie instamment l'Union européenne et ses États membres d'intensifier leurs efforts pour trouver d'autres moyens pour acheminer l'aide humanitaire à la population de Syrie, malgré tous les obstacles et les difficultés"  Mais de quels "autres moyens" parle-t-on? Les corridors humanitaires (et donc l'envoi de forces armées)?

 

 

 

Négatif

-" Souligne la nécessité pour l'UE de se tenir prête à adopter de nouvelles mesures et de continuer à explorer au sein du Conseil de sécurité, toutes les options dans le cadre de la responsabilité de protéger, en étroite coopération avec les États-Unis, la Turquie et la Ligue des États arabes afin d'aider le peuple syrien et à mettre un terme à l'effusion de sang" C'est la possibilité d'une action armée qui est cachée sous le "responsabilité de protéger"

-"Soutient les appels de plusieurs groupes d'opposition et du gouvernement turc à établir des refuges le long de la frontière turco-syrienne et peut-être au sein de la Syrie, ainsi que la création de corridors humanitaires de la communauté internationale" Les corridors humanitaires ou de "refuges" supposent l'envoi de troupes armées. Ce qui est suggéré là est une action militaire

-" appelle la HR/VP à intensifier les discussions avec la Turquie, la Ligue arabe et l'opposition syrienne sur la mise en place de ces refuges afin d'y accueillir des réfugiés syriens et de permettre aux personnes persécutées par le régime de trouver refuge et protection" Ce n'est pas à l'UE, les USA, la Turquie et à la Ligue Arabe de discuter des corridors humanitaires mais à l'ONU. On cherche ici à passer outre le veto de la Russie et de la Chine

- "Soutient les efforts en cours de l'UE pour accroître la pression sur le régime du Président Assad grâce à des mesures restrictives" Certaines de ces mesures aggravent la situation de la population

-"Prie instamment la VP/HR et les Etats de membres de l'UE de faire tous les efforts pour unifier l'opposition syrienne" Ce n'est pas à l'UE d'unifier l'opposition! c'est à l'opposition de le faire si elle le souhaite!

-"Prie instamment la VP/HR de faire tous les efforts pour entamer des discussions avec les autorités de la Turquie, du Liban et de la Jordanie, avec la Ligue arabe et avec l'opposition syrienne pour préparer  la transition pacifique pour le Syrie de l'après El-Assad" Encore une fois c'est aux syriens de décider de l'après à l'Assad! Pas à l'UE et pas à ses voisins ou à la Ligue arabe!

 

 

àLes amendements que JLM a déposé avec Willy Meyer (Izquierda Unida)

 

"Insiste sur le fait que le futur destin de Syrie doit fermement reposer entre les mains du peuple syrien, et ce, sans aucune ingérence extérieure ou intervention militaire; est fortement opposé à l'utilisation de la « responsabilité de protéger » comme excuse pour justifier l'intervention militaire ; est fortement aux plans de partition du pays;"

 

"Appelle à mettre un terme immédiat à toute ingérence étrangère dans le pays, notamment par le biais de la fourniture d'armes et du financement des groupes armés; appelle l'ONU et le Conseil de l'UE à mettre en place un embargo sur les exportations d'armes vers la Syrie ; appelle tous les pays voisins à contrôler leurs frontières afin d'éviter tout transport d'armes vers la  Syrie"

 

àLa résolution de la GUE/NGL dont JLM est signataire avec Willy Meyer (Izquierda Unida), Marie-Christine Vergiat (Front de Gauche) et Sabine Lösing (Die Linke)

 

B7‑0433/2012

Résolution du Parlement européen sur la situation en Syrie

(2012/2788(RSP))

Le Parlement européen,

–    vu l'article 110, paragraphe 2, de son règlement,

A.  considérant que, suite à une détérioration rapide de la situation en Syrie, qui s'est aggravée en août 2012 et qui a commencé en mars 2011 avec la répression violente de manifestations par le régime syrien, ses forces militaires et de sécurité, le conflit s'est transformé en guerre civile avec l'engagement armé des forces militaires et de sécurité syriennes et avec des attaques de groupes armés dans des zones résidentielles;

B.   considérant que chaque jour est marqué par des événements sanglants et qu'on rapporte des cas de violations graves du droit humanitaire par les forces militaires et de sécurité syriennes; que, selon les estimations des Nations unies, plus de 20 000 personnes ont perdu la vie; que les blessés ne reçoivent pas les soins nécessaires; que selon certaines informations, les ressources alimentaires et autres biens se font rares;

C.  considérant que les informations disponibles indiquent que les groupes armés, parmi lesquels on compte l'"Armée syrienne libre", se multiplient, chaque groupe ayant ses propres raisons et motivations, que certains s'infiltreraient dans le pays et que des armes circulent illégalement aux frontières; que les enlèvements et les violences sectaires sont en augmentation;

D.  considérant que la crise en Syrie constitue une menace considérable pour la fragile sécurité et stabilité de l'ensemble de la région; que le conflit en Syrie touche l'ensemble de la région, avec les conséquences et répercussions imprévisibles que cela peut avoir;

E.   considérant que 235 000 réfugiés ont été enregistrés ou sont en cours d'enregistrement par le Haut‑Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés; que, d'après les indications des Nations unies, plus de 1,2 million de personnes ont été déplacées à l'intérieur de la Syrie, et près de 3 millions nécessitent une aide humanitaire urgente; que, en dépit de toutes leurs difficultés, les pays voisins de la Syrie ont jusqu'à présent accepté toute personne demandant leur protection, selon les informations fournies par le haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés; que, en raison du nombre croissant de réfugiés syriens et de personnes déplacées, la pression monte pour ces pays, qui ont besoin du soutien de la communauté internationale;

F.   considérant que, le 30 juin 2012, les secrétaires généraux des Nations unies et de la Ligue des États arabes, les ministres des affaires étrangères de la Chine, de la France, de l'Iraq, du Koweït, du Qatar, de la Russie, de la Turquie, du Royaune‑Uni et des États‑Unis, ainsi que la haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité se sont réunis à Genève en leur qualité de groupe d'action pour la Syrie, sous la présidence de l'envoyé spécial conjoint de l'Organisation des Nations unies et de la Ligue des États arabes pour la Syrie; considérant que ce groupe d'action est convenu de "principes et lignes directrices pour une transition conduite par les Syriens" qui offre une perspective pour l'avenir susceptible d'être partagée par tous en Syrie, fixe des étapes clairement définies selon un calendrier rigoureux en vue de la réalisation de cette perspective, puisse être mise en œuvre dans un climat de sécurité pour tous, de stabilité et dans le calme, se concrétise rapidement sans effusion de sang ni violences supplémentaires et soit crédible;

G.  considérant que, sur la base des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, des observateurs militaires non armés de l'ONU avaient été déployés en Syrie; que les opérations menées dans le cadre de cette mission d'observation se sont arrêtées le 20 août 2012;

H.  considérant que l'ancien ministre algérien des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, a récemment été nommé au poste d'envoyé spécial conjoint de l'ONU et de la Ligue des États arabes pour la Syrie, en remplacement de Kofi Annan;

I.    considérant que le veto de la Russie et de la Chine au Conseil de sécurité des Nations unies vise à empêcher une intervention militaire en Syrie reproduisant le scénario libyen;

J.    considérant que la participation de pays tiers, tels que les Etats-Unis et la Turquie, semble avoir dépassé le stade du simple soutien diplomatique à l'opposition syrienne, puisque certains rapports font état de livraisons d'armes par la frontière entre la Turquie et la Syrie;

K.  considérant que l'intervention de certains États de la région aurait été fondée sur des motifs religieux; que le chef d'Al-Qaida a manifesté son soutien à l'opposition;

L.   considérant que l'opposition syrienne, qui est hétérogène, se déclare opposée à toute forme d'intervention étrangère à caractère majoritairement militaire;

M.  considérant que l'Union européenne a imposé des sanctions ciblées à la Syrie, par étapes successives, y compris une interdiction de voyage, un gel des capitaux, une interdiction d'exporter vers ce pays des produits de luxe et des biens à double usage, et qu'elle a encore renforcé son embargo sur les armes; que jusqu'à présent ces sanctions n'ont eu aucun effet en ce qui concerne le règlement du conflit;

1.   condamne avec la plus grande fermeté la violence du régime syrien contre sa population; condamne sans équivoque le recours à la force et à la violence par les forces armées et de sécurité du gouvernement à l'encontre des manifestants et des civils; prie instamment le régime syrien de mettre un terme immédiat aux actes de torture et à toute violation des droits de l'homme, de libérer toutes les personnes arrêtées sans aucune raison légale, de fournir des soins médicaux aux blessés et de respecter les libertés fondamentales; condamne également le recours à la violence par les groupes armés d'opposition; exige l'arrêt de la violence en Syrie pour mettre un terme à la situation actuelle de la guerre civile;

2.   exprime sa profonde douleur face aux pertes de vie constantes et présente ses condoléances aux familles des victimes;

3.   souligne qu'afin de trouver une solution négociée au conflit syrien, un cessez-le-feu est nécessaire;

4.   insiste sur la nécessité d'une solution politique à cette crise grâce à un dialogue national pluriel en vue de répondre efficacement aux aspirations et aux préoccupations légitimes de la population syrienne; souligne que toute dégradation supplémentaire de la situation en Syrie aurait des conséquences imprévisibles pour l'ensemble de la région;

5.   soutient la mission de l'ancien ministre algérien des Affaires étrangères Lakhdar, en sa qualité de nouvel envoyé spécial conjoint de l'ONU et de la Ligue des États arabes pour la Syrie, consistant à contribuer à trouver une solution pacifique au conflit;

6.   rend hommage aux efforts des pays voisins de la Syrie ayant accueilli et apporté une aide humanitaire aux réfugiés syriens et demande dans ce contexte un renforcement du soutien et de l'aide de la communauté internationale; souligne l'importance cruciale de trouver une réponse durable à la crise humanitaire à la fois en Syrie et pour les réfugiés syriens se trouvant dans les pays voisins; demande instamment aux pays voisins de la Syrie de continuer à apporter leur protection aux réfugiés syriens et aux personnes déplacées et de s'abstenir, conformément à leurs obligations internationales, d'expulser et de renvoyer en Syrie toute personne dans ce cas;

7.   demande qu'une aide humanitaire immédiate soit apportée à tous ceux qui en ont besoin en Syrie, en accordant une attention particulière aux blessés, aux réfugiés, aux personnes déplacées, aux femmes et aux enfants;

8.   souligne que le futur destin de la Syrie doit résolument rester entre les mains du peuple syrien, sans aucune ingérence extérieure ou intervention militaire; est fermement opposé à l'utilisation du "devoir de protection" comme excuse servant à justifier une intervention militaire; proteste vivement contre tout plan de partage du pays;

9.   demande qu'il soit immédiatement mis un terme à toute ingérence étrangère dans le pays, y compris via l'approvisionnement en armes et le financement des groupes armés; demande aux Nations unies et au Conseil de l'Union européenne de mettre en œuvre un embargo sur les exportations d'armes vers la Syrie; appelle tous les pays voisins à surveiller leurs frontières avec la Syrie afin d'empêcher toute importation d'armes dans ce pays;

10. invite les membres du Conseil de sécurité des Nations unies à surmonter leurs différences et à s'accorder, en coopération avec la Ligue arabe, sur des mesures politiques aptes à mettre un terme à la violence en Syrie et à promouvoir l'ouverture d'un dialogue politique pluriel en vue de trouver des solutions politiques durables au problème;

11. dénonce l'utilisation de la présence de différents groupes religieux, confessions religieuses et minorités, pour inciter à la violence sectaire et justifier des interventions;

12. charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil, à la Commission, aux gouvernements et aux parlements des États membres, au gouvernement et au parlement de la République arabe syrienne, ainsi qu'au secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée et à la Ligue des États arabes.



 

> Céline Meneses

> Secrétariat international du Parti de Gauche - En charge des questions européennes

> Membre du Bureau Exécutif du Parti de la Gauche Européenne

> 0033 6 11 84 25 05

> http://www.lepartidegauche.fr/actualites/tout_international

> http://fr.european-left.org/

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

Le débat sur la "compétitivité" décrypté

Publié le par Patrick Kaczmarek

Le dixième épisode de la vidéo dessinée "On leur fait un dessin" vient de sortir.

Décryptage du faux débat sur la compétitivité des salariés...

http://www.pcf.fr/28150

Publié dans POLITIQUE

Partager cet article

Repost 0

SAUVONS TERRY WILLIAMS !

Publié le par Patrick Kaczmarek

COLLECTIF UNITAIRE NATIONAL DE SOUTIEN A MUMIA ABU-JAMAL 

 

DITES NON A L'EXECUTION DE TERRY WILLIAMS !

Victime de maltraitances et de viols durant toute sa jeunesse, Terry Williams serait exécuté le 3 octobre 2012.

SIGNEZ LA PETITION POUR ARRETER LE BRAS DU BOURREAU !

 

Terry est né à Philadelphie en 1968, dans les quartiers pauvres. Dès son plus jeune âge il est battu régulièrement. Ses sœurs aussi. L'une d'entre elle sera ébouillantée pour avoir fait une bêtise. Elle n'avait que deux ans. Brûlée au 3e degré ! Quand Terry a eu dix ans, sa mère a épousé Ernest, un alcoolique violent. Ses trois frères et sœurs s'enfuirent pour échapper à Ernest, laissant Terry seul face à son bourreau. À partir de treize ans, Terry fut repéré par deux pervers de son quartier, Herbert Hamilton et Amos Norwood. Et il devint rapidement leur jouet sexuel. Pendant cinq ans. Terry sortait de chez lui pour se faire violer, et rentrait pour se faire battre.

À dix-sept ans, Terry prit un pistolet, se rendit dans la boutique tenue par Hamilton, lui demanda la caisse, et le tua. Quelques mois plus tard, il abattit son autre bourreau, Amos Norwood. Il avait dix-huit ans depuis trois mois. C'est à dire l'âge légal pour être condamné à mort. Ce qu'il fut promptement. C'était en 1986. Écrasé de honte, habitué à être battu dès qu'il se plaignait, Terry n'a jamais fait état des violences sexuelles à l'époque du procès. "Terry ", Terrance Williams de son vrai nom, a aujourd'hui quarante-quatre ans. Il a passé toute sa vie d'adulte en prison. Son exécution a été fixée au 3 octobre par le Gouverneur de Pennsylvanie.

D'anciens procureurs, des juges pour enfants, des chefs religieux, de nombreuses personnalités, tout comme la veuve d'Amos Norwood ont demandé que Terry ne soit pas exécuté ... et cinq jurés de son procès en 1986 ont attesté sous serment que "s'ils avaient su tout cela, ils ne l'auraient pas condamné à mort".

 

Dans l'urgence, nous vous invitons à signer la pétition (*) pour arrêter le bras du bourreau. Pour ce faire, cliquez sur ce lien : http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/governor-tom-corbett-pa-board-of-pardons-district-attorney-seth-williams-grant-clemency-to-terrance-williams-survivor-of-child-sexual-abuse

 

LE COLLECTIF UNITAIRE NATIONAL DE SOUTIEN A MUMIA ABU-JAMAL,
rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques françaises.
www.mumiabujamal.com


 

(*) Cette pétition est à l'adresse du Gouverneur Tom Corbett et du Procureur Seth Williams (celui-là même qui déclara fin 2011 être contraint, à son grand regret, de ne pouvoir s'opposer à la sortie de Mumia du couloir de la mort mais de jurer de tout faire pour qu'il reste en prison toute sa vie).

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

L'embellissement des données dans les revues : une fraude majeure ?

Publié le par Patrick Kaczmarek

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rédaction médicale et scientifique

News des revues biomédicales                1 septembre 2012
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Chers Collègues,

 

En août 2012, 22 billets ont été mis en ligne sur le blog de la rédaction médicale. Bienvenue à tous ceux qui nous suivent et apportent des informations.

De l'erreur à la fraude dans les publications biomédicales

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mi-septembre 2012, La Presse Médicale publie un numéro thématique dont les articles sont disponibles en prépublication. J'ai coordonné ce numéro et je remercie les auteurs ayant collaboré pour écrire sur un thème rarement analysé en France. Quel est l'article que vous préférez ?

  1. Les cas de fraude dans les publications : de Darsee à Poldermans. 
  2. Les plagiats dans les facultés de médecine et leur prévention.
  3. L'affaire Wakefield : 12 ans d'errance car aucun lien entre autisme et vaccination ROR n'a été montré. 
  4. L'embellissement des données : fraude à minima,  incompétence ou un mélange des deux.
  5. Le rôle des institutions dans la gestion de la fraude scientifique : l'exemple de la délégation à l'intégrité scientifique de l'Inserm.
  6. Les rétractations pour erreurs ou fraude.
  7. Le management des erreurs et fraudes scientifiques par les revues biomédicales : elles ne peuvent pas se substituer aux institutions.
  8. The Committee On Publication Ethics: objectives and main achievement.
  9. Les sanctions des fraudeurs et la situation des lanceurs d'alerte au regard du droit.
  10. Communication de la fraude scientifique.

 

L'embellissement des données gangrène les revues biomédicales

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  • Un article incroyable, car il a des arguments forts pour conforter nos opinions : le "P" est plus fréquent qu'attendu dans l'intervalle 0,045 à  0,050...    pour plaire aux rédacteurs, reviewers, lecteurs, un "léger" massage des analyses permet d'avoir des "P" inférieurs à 0,05.....
  • Dans les 10 articles du numéro thématique de La Presse Médicale, le thème de l'embellissement des données est le plus important car cette pratique biaise de nombreuses publications ; le plagiat est grave, mais il ne nuit pas aux malades, la fraude est grave, mais elle reste marginale... mais la "beautification" est trop commune..... et elle nuit beaucoup à la science.
  • Nature rejoint le BMJ pour prendre ces thèmes au sérieux avec 2 bons articles, l'un sur la formation des jeunes chercheurs dans les domaines de l'intégrité (souvent les formateurs ne sont pas à l'aise), l'autre sur l'élargissement de la fraude à de nombreux aspects, en précisant que le concordat des Universités anglaises est une bonne prise de conscience. 

 

Stratégies des revues : 10 JAMA ? CONSORT, REMARK, liens d'intérêts ! 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  •  Nous avons constaté le succès du Lancet ayant créé des Lancet de spécialités, est-ce que le JAMA va faire de même en transformant ses 9 revues "Archives of..." en JAMA de spécialités ?
  • Encore une publication montrant que les recommandations sont peu suivies : il s'agit de CONSORT pour les résumés des essais randomisés..  utile quand on sait que certains ne lisent que les résumés pour citer un travail...
  • Un conseil du JAMA : déclarez largement vos liens d'intérêts, et donnez accès aux données sources de vos travaux !
  • REMARK : des recos adaptées à la publication des études pronostiques avec des marqueurs tumoraux.
  • Félicitons le rédacteur de IBS (Immuno-analyse et biologie spécialisée) qui, dans un éditorial, a expliqué que les revues n'étaient pas des boites noires....

 

 

Autres news de l'été

~~~~~~~~~~~~~~

 

Les erreurs à corriger.... des progrès observés : bravo

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Avez-vous des informations concernant un cas lyonnais bizarre ?

 

La revue Circulation a commis des erreurs ...  Une rétractation a été publiée 10 ans après la publication de l'article initial français qui n'est pas sous format électronique : quelqu'un a dû photocopier cet article et l'envoyer à  Circulation.....  des cardiologues français savent mais ne parlent pas.... les enjeux de carrière existent même en France....

 

 

 

Merci aux nombreux collègues qui font suivre ces infos, et surtout ceux qui me soutiennent quand je remarque des manquements à l'éthique des publications !

Cordialement,   

Hervé Maisonneuve

Liens d'intérêts

Publié dans SANTE

Partager cet article

Repost 0

COUP DE COEUR

Publié le par Patrick Kaczmarek

VOICI UN NOUVEAU LIEN POUR LES AMATEURS DE PEINTURE

 

http://gerardmalbranche.fr/fr/

Publié dans CULTURE

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>