Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

104 articles avec faits de societe

HECTOR LOUBOTA VICTIME A LA CITADELLE LE 22 FEVRIER 2002

Publié le par Patrick Kaczmarek

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

LETTRE A CLEMENT

Publié le par Patrick Kaczmarek

Via Bella Ciao

 

Lettre de Julien SALINGUE en hommage à Clément 
de : Antifa 
vendredi 7 juin 2013 - 15h55

Rien à rajouter à ce texte de Julien SALINGUE... tout est dit...

 

 

Clément,

Lorsque j’ai appris, hier soir, la nouvelle, j’ai cru tout d’abord que je te connaissais. Ce n’était pas le cas. Je t’ai pris pour un autre.

Mais plus j’y réfléchis, et plus je me dis que oui, je te connaissais. Même si nous ne nous sommes jamais rencontrés. Même si, jusqu’à hier soir, j’ignorais ton existence. Oui, je te connais. Tu es mon camarade. Tu es notre camarade.

Et ils t’ont tué. Ils ont tué l’un des nôtres.

À la télé, en ce moment, ils parlent d’ « altercation ». De « rixe ». De « face-à-face entre extrême-droite et extrême-gauche ». À vomir.

Ils disent qu’il ne faut pas tout mélanger. Qu’il faut éviter les amalgames. Que c’est tragique, mais qu’il ne faut pas vouloir tout interpréter, tout analyser, tout généraliser. Alors c’est comme ça, ils parlent de « bagarre ». À vomir.

18 ans. C’est ton âge. On ne doit pas mourir à 18 ans.

1995. C’est ton année de naissance. C’est aussi l’année où des fachos ont noyé Brahim Bouarram, lors du défilé annuel du FN.

Chaque 1er mai, depuis 18 ans, on se souvient de la mort de Brahim. Chaque 5 juin, désormais, on se souviendra de ta mort, Clément.

On se souviendra, comme le 1er mai, que l’extrême-droite tue. On se souviendra, comme le 1er mai, que le fascisme n’est pas mort. Que le ventre est toujours fécond. On s’en souviendra.

Mais on ne se contentera pas de ça. Et on n’attendra pas le 5 juin.

Dès ce soir, dans toute la France, il y aura des rassemblements. On occupera la rue. Pour dire, pour leur dire à ces nazillons, que la rue n’est pas à eux. Qu’elle ne l’a jamais été, et qu’elle ne le sera jamais.

Mais on ne se contentera pas de ça. On ne peut pas. On ne doit pas. Clément, ta mort nous dit beaucoup de choses. Et il s’agit de les prendre au sérieux.

Ta mort nous dit que les fachos sont en confiance en ce moment. Qu’ils pensent que tout leur est permis. Que le climat leur est favorable. Que leurs idées ont le vent en poupe.

Pas étonnant, dans un pays dans lequel des centaines de milliers de gens manifestent contre l’égalité des droits.

Pas étonnant, dans un pays dans lequel l’État traque les sans-papiers, les Rroms, expulse à tour de bras et couvre systématiquement les violences policières.

Pas étonnant, dans un pays dans lequel se multiplient les agressions contre les musulmans, tandis qu’éditorialistes et responsables politiques débattent poliment de savoir si l’islam est compatible avec « nos valeurs ».

Pas étonnant, dans un pays dans lequel le principal débat qui agite la droite, c’est de savoir quand et comment elle va s’allier avec l’extrême-droite, dont elle a depuis longtemps repris la plupart des idées.

Pas étonnant, dans un pays dans lequel la gauche gouvernementale a depuis longtemps renoncé à s’attaquer aux sources du mal et préfère « briser des tabous » pendant que d’autres rigolent en brisant des vies.

Alors ils sont tous là. Ils dénoncent. Ils sont horrifiés par ta mort. Ils disent qu’ils vont traquer et punir les coupables. Tant mieux. C’est bien le moins qu’ils puissent faire.

Mais une fois l’émotion surmontée, une fois l’emballement médiatique passé, ils retourneront à leurs petites affaires. Petites affaires qui permettent à l’extrême-droite, à mesure que la crise s’approfondit et qu’ils mènent la guerre aux pauvres, de continuer à distiller son poison mortel.

Font-ils semblant de ne pas voir que l’un des principaux effets de la crise, qui n’en est qu’à ses débuts, c’est de renforcer les logiques identitaires, chauvines, racistes, xénophobes ? Font-ils semblant de ne pas voir que partout en Europe, des courants et des discours politiques que l’on croyait appartenir au passé refont surface, se développent, s’organisent ? Font-ils semblant de ne pas voir que les néo-nazis sont aux portes du pouvoir en Grèce, grâce aux politiques d’austérité ? Font-ils semblant de ne pas voir que ta mort n’est pas un incident isolé, mais un signe des temps, annonciateur de l’orage qui gronde ?

Ils voient, mais ne veulent pas voir. Ils savent, mais ne veulent pas savoir. Ils n’ont rien retenu de l’histoire. Ils sont tellement aveuglés par leur fidélité au système qui les nourrit qu’ils sont prêts à tout pour le sauver, même à laisser la porte ouverte aux fascistes, qui ne veulent pas détruire ce système mais le réorganiser par la force.

Clément, tu étais un militant antifa, mais aussi un militant syndical. Tu étais de ceux qui ont compris que la lutte contre la gangrène fasciste passait par un combat quotidien, pieds à pieds, contre leurs idées et leurs activités, mais aussi par le combat pour une réelle transformation sociale, pour un autre monde, débarrassé des oppressions et de l’exploitation.

Clément, on se souviendra de ça aussi.

On ne va pas seulement pleurer, même si des fois, comme lorsque j’ai vu tout à l’heure ton année de naissance, ça fait du bien.

On va pleurer, mais on ne va pas en rester là.

Ils ne passeront pas.

Et tous ceux qui s’émeuvent aujourd’hui de ta mort alors qu’ils n’ont rien fait, bien au contraire, pour l’empêcher, devront, tôt ou tard, choisir leur camp.

Clément, je ne te connaissais pas, mais tu étais l’un des nôtres.

Ils ont tué l’un des nôtres.

Il n’y aura ni pardon, ni oubli.

Clément, la lutte continuera, avec et sans toi.

Adieu camarade.

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

HOMMAGE A CLEMENT MERIC

Publié le par Patrick Kaczmarek

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

pour la rehabilitation des fusilles pour l exemple 14-18

Publié le par Patrick Kaczmarek

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

PARRAINAGES REPUBLICAINS

Publié le par Patrick Kaczmarek

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

La niouzlaiteur de Fakir - N 59 -test

Publié le par Patrick Kaczmarek

 

 


 

Chères forces vives de la nation fakirienne,

Dans ce numéro 59, une enquête exclusive à Bruxelles: «Quand les casseurs dictent leur loi». Imaginez-vous que l'on confie une réforme de la police aux gangsters? Non? C'est pourtant ce que la Commission a fait: elle a confié la réforme de la finance, l'Union bancaire, aux plus gros lobby de la Finance. Ajoutez à ça des parlementaires qui se font écrire leurs amendements par des banquiers – ou qui sont eux-mêmes banquiers, et vous devinez combien la «régulation» est en marche... La prochaine crise est d'ores et déjà dans les tuyaux.

Pour vous mettre en appétit, une petite vidéo vous attend:

http://www.youtube.com/watch?v=osdy0cAkxU0&feature=youtu.be

Dans ce même numéro, vous trouverez aussi :

«Un ouvrier du ring». Des imprésarios mafieux, des défaites réglées d'avance, des tournées au rabais, des palmarès bidon, des voyages sous de fausses identités... Jérôme Fouache, entraîneur de l'Amiénois boxing-club, nous ouvre les coulisses du «noble art». Après le plombier polonais, place au boxeur slovaque...

«L'impôt sur le revenu, “un mode exagéré d'expropriation”». Contre l'impôt sur le revenu, au fil d'un siècle, la bougeoisie a usé de toutes les armes : les fusils si nécessaire, la dictature pourquoi pas, le sénat qui traîne des pantoufles, les campagnes de presse calomnieuses... Au nom de la «morale» et de «l'honneur», bien sûr.

Pour s'abonner ou commander le dernier numéro, cliquez sur le lien suivant : http://www.fakirpresse.info/-la-boutique-.html

Malgré le froid, les fêtes, le déménagement, nos projets continuent d'avancer.

La maison d'édition suit bon train. Le Comité d'Intervention en Assemblée Générale (CIAG) vient de choisir ses cibles et ses rangs grossissent un peu plus chaque jour. Le printemps à venir ne sera sûrement pas de tout repos, mais avec une telle équipe de supporter, c'est pas quelques nuits blanches qui vont nous arrêter. Car c'est grâce à vous qu'on tient le coup. 

Sans vous, on est rien. Avec vous, on peut beaucoup. Et c'est pour ça qu'à la fin, c'est nous qu'on va gagner !



Fakirement,

Votre journal préféré.

 

 

 

 

 

 

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

Forum social mondial de Tunis se prepare à Amiens

Publié le par Patrick Kaczmarek

 

SAMEDI 26 JANVIER, à l’AUBERGE DE JEUNESSE SQUARE FRIANT, les 4 chênes à AMIENS, en présence d’une délégation de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens :Madame Habiba Mizouni, secrétaire générale du syndicat des médecins hospitaliers universitaire et Monsieur Msalmi Mohamed, secrétaire général adjoint de l’UGTT , ils seront présents à AMIENS à partir de Jeudi soir 24 Janvier.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire, pour le collectif, Edouard Krysztoforski, ATTAC80, edouard.krysztoforski@wanadoo.fr , 06 31 31 56 51

 

:LES ORGANISATIONS PARTICIPANTES : ATTAC80, CGT80,FSU80,SOLIDAIRES, LDH80,RESF80,Femmes Solidaires, Collectif départemental des droits des Femmes,ASECA, Association des Tunisiens de France (ATF), Mouvement de la Paix, Association Développement Picardie,Collectif des Tunisiens d’Amiens (CTA), Artisans du Monde, Zébulon, le Lion noir, La société des lecteurs de l’Humanité

 

 

Forum Social AMIENS Picardiedu SAMEDI 26 JANVIER à partir de 10H, salles de conférence Auberge de jeunesse square Friant Amiens.

 

ORGANISATIONS PARTICIPANTES:

 

Attac80, LDH80,RESF80, Femmes Solidaires, Terre de liens, Collectif départemental des Droits des Femmes, Aseca, mouvement de la Paix, ADP, collectif amiénois de défense de la Révolution Tunisienne (ADRT), Artisans du monde, Zébulon,le lion noir,les lecteurs de l'Humanité ...

 

SOUTIEN :

EELV, Fase, Gauche Unitaire, PCF

il a été convenu que les organisations politiques soutenantes pouvaient disposer d'un stand non ostentatoire.

 

Présence de la librairie le labyrinthe: prévenir des livres que l'on propose à la vente pour éviter les doublons

 

exposition en plus : affichage historique dela révolution tunisienne, (CADRT)

 

CANEVAS DE LA JOURNEE DU 26 JANVIER:

 

10h 30:

intégration citoyenne,pour le droit de vote des étrangers aux élections locales, (ASECA)

11h :

témoignages sur l'exclusion par Guy Louisthérése

11h 30:

les migrants en France, en Europe et dans le monde, (RESF80)

12h :

chansons la «  bande à Rosa »

texte sur la lutte de sans papiers de Lille

chants créoles,

 

14h15:

chants « bande à Rosa

14h 30;

rencontre sur le thème du travailleur migrant, regards croisés d'organisations syndicales: UGTT, CGT, FSU, SOLIDAIRES (à confirmer)

 

16h ;

regards croisés sur la pluralité des cultures, Itbicem ,CDDDF, le lion noir, Mvt Paix,

17h :

Europe- Méditerranée, Mvt Paix,

18H :

conférence ou documentaire ATTAC80

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

tract semaine

Publié le par Patrick Kaczmarek

 

 

MANIFESTATION - PARIS

dimanche 27 janvier – 14h

place Denfert-Rochereau

MARIAGE POUR TOUTES ET TOUS

EGALITE !

 

Les forces réactionnaires se mobilisent ce dimanche contre le droit au mariage pour tous. L'UMP, le Front national et les intégristes religieux vont ensemble fouler le pavé aux sons de slogans homophobes, lesbophobes, trans et biphobe, rétrogrades, et humiliants. Face à cela, François Hollande est allé jusqu'à plaider pour « une clause de conscience » en faveur des maires qui refuseraient de célébrer des mariages de couples de même sexe... avant de faire marche arrière une fois de plus. Et les députés socialistes viennent de retirer l'amendement pour la procréation médicale assistée pour  les couples de femmes. C'est tout simplement désolant et indigne ! Le projet de loi institue le mariage pour tou-te-s, mais il n'en demeure pas moins discriminant.

 


POUR la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes ayant un projet parental.

POUR l'adoption conjointe hors mariage

►POUR la signature en mairie de tous les contrats de couples : PACS comme mariage

POUR les mêmes droits pour tous les enfants à la filiation avec l'ensemble de leurs « parents sociaux »

►POUR la facilitation du parcours et le changement d'état civil libre et gratuit pour les personnes transgenres



Eradiquer les discriminations

Le combat pour l'égalité des droits, sans discrimination d'orientation sexuelle ou d'identité de genre, concerne chacune et chacun d'entre nous. Le fait que les droits au mariage, à l'adoption ou à la procréation médicalement assisté (PMA) soient aujourd'hui interdits aux personnes de même sexe est un profonde injustice.

Les personnes trans sont toujours soumises à des procédures judiciarisées et psychiatrisées éprouvantes et humiliantes. Elles doivent jouir des mêmes droits que les autres et la procédure de changement d'état-civil doit être simplifiée.

Ces inégalités devant la loi sont des discriminations qui légitiment tous les discours homophobes et transphobes.

 

La PMA est un droit pour tous les couples de femmes

Au nom de quoi l'épouse d'une femme ne pourrait y recourir comme l'épouse d'un homme alors que chacun des deux couples en a besoin, le souhaite, l'a décidé dans le respect des principes éthiques ? Pourquoi une femme célibataire ne pourrait recourrir à la PMA alors qu'elle a le droit à l'adoption ?Les adversaires de la PMA objectent qu'elle ouvrirait la porte à la GPA (gestation pour autrui). C'est le contraire ! La PMA est déjà dans la loi. C'est un droit utilisé par de nombreux couples qui ne peuvent avoir d'enfant.

 

La GPA repose d'abord sur une transaction, l'exercice d'un privilège dont la nature même a quelque chose de terrible: on achète, parce qu'on en a le fric, neuf mois de gestation et le don de naissance. Où sont l'éthique, le respect de l'humain et le respect de la femme et du couple ?

 

Prendre en compte les différentes formes de parentalité

Aujourd'hui les familles prennent de multiples formes, souvent bien différentes du schéma nucléaire traditionnel. Cela doit absolument être pris en compte en donnant des droits spécifiques aux co-parents et qui n'en ont aucun pour le moment. C'est du bien de l'enfant qu'il s'agit.

 

Un besoin criant de formation

La lutte contre toutes les discriminations est un combat de tous les jours. Il ne peut être mené à bien sans qu'on s'en donne les moyens, notamment financiers nécessaires à la mise en place de formations. Il faut créer les conditions pour que – à l'école et partout (justice, police, corps médical...) – les différents personnels ayant à voir avec l'enfant et ses parents de même sexe, avec les personnes lgbt en général, soient sensibilisés à ces questions et informés sur l'égalité des droits pour tou-te-s.

Marie-George Buffet et les parlementaires communistes et du Front de gauche ont déposé des projets de loi allant dans ce sens. C'est notamment le cas de la proposition de loi instaurant le droit au mariage et à la filiation pour tous les couples sans distinction de sexe ou de genre.


 

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

MUMIA carte postale

Publié le par Patrick Kaczmarek

2013 : poursuivre le combat pour la libération de Mumia !

 

Nos amis du MRAP ont pris la bonne initiative de confectionner une CARTE POSTALE (pièce jointe) portant cette exigence en reproduisant la pétition mise en circulation depuis plusieurs mois par notre Collectif unitaire national. Nous vous invitons à la diffuser dans vos réseaux et par l'intermédiaire de vos sites, à la reproduire et à l’adresser au Ministre de la Justice des Etats-Unis. Vous pouvez vous la procurer gratuitement (merci d'en préciser le nombre et votre adresse postale) en passant commande par e-mail à : comptabilite@mrap.fr

 

Par ailleurs, sachez qu'elle peut désormais être signée directement en ligne sur notre site : www.mumiabujamal.com

 

Nous remettons également à votre disposition (pièce jointe) le tract d'information sur la situation de Mumia.

 

Plus largement, cette initiative s’inscrit dans la cadre d’une campagne internationale d’interpellation du Gouvernement des Etats-Unis au moment où Barack Obama va commencer son deuxième mandat.

 

Merci pour votre engagement sans lequel Mumia n’aurait pas évité la mort. Poursuivons ensemble la mobilisation nécessaire pour sa libération.

 

LE COLLECTIF UNITAIRE NATIONAL DE SOUTIEN A MUMIA ABU-JAMAL,
rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques françaises.

 

 

AUX FRANCILIENS : n'oubliez pas que pour la 18ème année consécutive (depuis 1995) un rassemblement est organisé chaque MERCREDI de 18h à 20 heures face au Consulat des Etats-Unis à PARIS ... PLACE DE LA CONCORDE angle rue de Rivoli / jardin des Tuileries.

Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

Ils veulent ██████ Internet

Publié le par Patrick Kaczmarek

 



Certains régimes autoritaires veulent imposer un contrôle gouvernemental total sur Internet via un traité international. S’ils y parviennent, Internet pourrait devenir moins libre, plus cher et plus lent. Nous avons déjà stoppé des menaces similaires et nous pouvons réussir à nouveau si nous nous mobilisons massivement. Signez la pétition et parlez-en à tous vos proches:


Signez la pétition

En ce moment même se tient à Dubaï une conférence de l’ONU mais des régimes autoritaires tentent d’imposer un contrôle gouvernemental total sur Internet par le biais d’un traité international contraignant. S’ils réussissent, Internet pourrait devenir moins ouvert, plus cher et plus lent. Nous n’avons plus que quelques jours pour les arrêter.

Internet est, depuis sa création, un incroyable outil d’expression et de contre-pouvoir citoyen: il nous permet de discuter, d’échanger nos idées et d’exercer une pression sur les dirigeants politiques avec une ampleur inédite. Cela s’explique simplement: Internet est régi par ses utilisateurs et des associations à but non lucratif, pas par des gouvernements. Mais aujourd’hui, des pays comme la Russie, la Chine et les Émirats Arabes Unis tentent de réécrire un important traité, le RTI (Règlement des télécommunications internationales). Le web serait alors soumis aux gouvernements et non plus à nous, ses utilisateurs. Tim Berners Lee, l’un des « pères » d’Internet, a souligné que ce traité pourrait intensifier la censure et mettre fin à notre vie privée. Notre mobilisation par cette pétition vient renforcer qui se battent contre ce hold-up.

Nous sommes déjà parvenus à contrer ce type de menaces à nos libertés. Nous pouvons à nouveau y parvenir avant la révision du traité. L’opposition s’organise. Signez cette pétition pour dire: «Touche pas à mon Internet!» Envoyez cet e-mail à toutes les personnes que vous connaissez. Notre appel sera remis directement à tous les délégués présents à la conférence :

http://www.avaaz.org/fr/fr_touche_pas_a_mon_internet/?bKqGWbb&v=20055

Cette rencontre destinée à réviser le RTI est organisée par un organe de l’ONU, l’Union internationale des télécommunications (UIT). Mais la Russie, la Chine, l’Arabie saoudite et d’autres pays tentent de saisir cette opportunité pour renforcer leur contrôle d’Internet par le biais de mesures pour faciliter les coupures, restreindre la confidentialité, légitimer le traçage et les blocages et taxer l’accès à certains contenus en ligne.

Aujourd’hui, il n’existe pas d’organe réglementaire pour Internet: plusieurs organisations à but non lucratif travaillent ensemble pour gérer les différents intérêts technologiques, commerciaux et politiques et faire tourner la machine. Ce modèle n’est certes pas sans défauts: la domination américaine et l’influence des entreprises ne font que souligner le besoin de réformes, mais ces changements ne doivent pas être dictés par les États. Ils doivent naître d’un processus ouvert et transparent, créé par les utilisateurs et pour les utilisateurs.

L’UIT effectue un travail très important, allant de la baisse des coûts d’accès pour les pays pauvres à la sécurisation des réseaux, mais les propositions qui sont en train de voir le jour ne doivent pas lui être confiées. Internet doit rester libre et régi par ses utilisateurs. Montrons à l’UIT et au monde entier que nous ne resterons pas silencieux. Cliquez ci-dessous pour signer et parlez-en à tous vos proches :

http://www.avaaz.org/fr/fr_touche_pas_a_mon_internet/?bKqGWbb&v=20055

Les membres d’Avaaz ont déjà réussi à préserver la liberté du web. Plus de 3 millions d’entre nous ont demandé aux États-Unis d’abandonner une loi permettant au gouvernement de fermer un site à sa guise. Grâce à nous, la Maison-Blanche a cessé de soutenir la loi. En Europe, le Parlement européen écouté les 2,8 millions de membres qui lui demandaient la suppression d’ACTA, une autre menace à la liberté. Ensemble, nous pouvons gagner à nouveau.

Avec espoir,

Pascal, Ian, Paul, Luca, Caroline, Ricken, Kya et toute l’équipe d’Avaaz

POUR EN SAVOIR PLUS

Conférence mondiale des télécoms: faut-il craindre pour l'internet ? (France TV)
http://www.francetvinfo.fr/conference-mondiale-des-telecoms-faut-il-craindre-pour-l-internet_180505.html

L'avenir d'Internet se négocie à Dubaï (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/hightech/2012/12/03/01007-20121203ARTFIG00379-l-avenir-d-internet-se-negocie-a-dubai.php

Net neutralité : une table ronde à Bercy fin janvier (La Tribune)
http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20121207trib000735867/net-neutralite-une-table-ronde-a-bercy-fin-janvier.html

Qui contrôle Internet (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/09/01/qui-controle-internet_1566544_651865.html

Internet ne peut pas être contrôlé, autant s’y faire (OWNI)
http://owni.fr/2011/03/29/internet-ne-peut-pas-etre-controle-autant-sy-faire/

Surveillance « profonde » sur Internet (Le Monde Diplomatique)
http://www.monde-diplomatique.fr/2012/01/CHAMPAGNE/47183

Soutenez le mouvement Avaaz!

Nous sommes entièrement financés par les dons et ne recevons aucune subvention de la part de gouvernements ni d'entreprises.

 

Faites un don



Publié dans FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>