Conférence AAFC Jeudi 23 juin 2016 à 19h

Publié le par Patrick Kaczmarek

Il y a près de 66 ans, le 25 juin 1950, éclatait le premier conflit de la guerre froide : la guerre de Corée a causé des millions de morts, ravagé un pays et entériné la division de la Corée en séparant les familles. Aujourd'hui, plus de 60 ans après la fin des combats, on est toujours dans l'attente d'un traité qui garantirait une paix durable dans cette partie du monde
 
A l'occasion du mois de solidarité avec le peuple coréen (25 juin-27 juillet, dates de début et de fin de la guerre de Corée), l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) vous convie à une conférence

"Les intellectuels français engagés contre la guerre de Corée"

animée par Benoît Quennedey, vice-président de l'Association d'amitié franco-coréenne chargé des actions de coopération

 le jeudi 23 juin 2016, de 19h à 22h,

à la Maison des associations

14, avenue René Boylesve

75016 Paris

métro Passy (ligne 6) ou bus Pont de Bir-Hakeim (ligne 72)

 

En France, le combat pour la paix en Corée a été porté par des artistes avant, pendant et après le conflit de 1950-1953 : Picasso a peint Massacre en Corée, la pièce de théâtre Aujourd'hui ou les Coréens de Michel Vinaver (censurée) a délivré un message pacifiste, tandis que des intellectuels ont visité la Corée du Nord se relevant de la guerre (Armand Gatti, Claude Lanzmann, Chris Marker, auteur du livre Les Coréennes, ...).

Des juristes, au sein de l'Association internationale des juristes démocrates, et des scientifiques, comme Irène Joliot-Curie, se sont aussi engagés, refusant notamment l'usage par les forces américaines d'armes chimiques et bactériologiques.
 
Cette conférence sera l'occasion de retracer cet engagement, les combats menés et aussi la répression subie, lors de luttes qui ont été aux sources de la création de l'Association d'amitié franco-coréenne en 1969.

 

Pour la bonne organisation de cette réunion, merci de confirmer votre participation en écrivant à amitiefrancecoree@gmail.com ou en laissant un message au 0648698189.

Commenter cet article