Sur le blog de Paul Quilès

Publié le par Patrick Kaczmarek

La politique de l’autruche

 

     Le traité d’interdiction des armes nucléaires, adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies le 7 Juillet 2017, représente une avancée considérable pour la société internationale.    (….)

      Son adoption met dans l’embarras les puissances détentrices de l’arme nucléaire et fragilise leur position.

      La preuve en est dans la faiblesse de la déclaration du gouvernement français, réduite à quelques affirmations contraires aux faits et à des raisonnements fallacieux. Cette politique est celle de l’autruche : nier la réalité qui lui déplait.  (….)

                                                       Lire les réponses d’IDN 

 

 

La vulnérabilité des armes nucléaires aux cyberattaques

       Les conséquences des cyberattaques sont sérieuses, bien plus qu’un arrêt de production ou qu’une simple panne de métro. On pourrait assister à de véritables drames humains et même à des conflits de nature politique. 

      Il faut donc se protéger ; de nombreuses parades sont développées dans la plupart des pays et notamment en France, au niveau européen et aux Nations-Unies.

      Cependant, on ne doit pas faire l’impasse sur l’immense danger que représenterait une cyberattaque menée par un groupe terroriste sur des infrastructures nucléaires ou sur les systèmes de contrôle des armes nucléaires. (….)

                                                                                                Lire la tribune de Paul Quilès dans Libération

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article