Appel à la solidarité pour la famille SIANOSYAN!

Publié le par Patrick Kaczmarek

La Préfecture de la Somme communique directement à des dizaines de milliers de lecteurs du quotidien « Courrier Picard » pour expliquer qu’il entend expulser humainement la famille SIANOSYAN en Azerbaïdjan et donne les bonnes raisons de ne pas héberger cette famille en omettant volontairement 2 éléments :

 

  1. Il est inhumain de vouloir expulser cette famille en Azerbaïdjan, un pays qu’elle ne connaît pas, compte tenu que celle-ci a fui ce pays en tant qu’enfants avec leurs parents respectifs en 1990 pour rejoindre la Russie, parents qui avaient souffert du conflit entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie à cette époque…D’ailleurs, le Tribunal Administratif d’Amiens doit encore statuer, le 6 septembre 2016 à 10h sur un recours contre leur OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) et la CNDA (Cour Nationale du Droit d’Asile) doit également statuer prochainement…

     

  2. Ne pas héberger la famille SIANOSYAN et leurs 3 enfants dont un bébé de 19 mois relève de la non protection de l’Enfance. Le prétexte est que la famille a refusé un hébergement à Soissons en février 2016. Sauf que la Préfecture de la Somme ne veut pas voir l’extrême précarité dans laquelle était plongée la famille SIANOSYAN, après 5 premiers changements d’hébergement (et d’école pour les 2 aînés) en 26 mois de présence dans l’Aisne…. Cette famille a choisi de partir à Amiens espérant trouver un peu plus de stabilité.

 

C’est totalement raté pour la stabilité…

 

Pour l’hébergement à Amiens, le Préfet veut maintenir sa position d’interdire la prise en charge de cette famille par le service d’urgence, le 115…

C’est pourquoi :

  1. Continuons de signer massivement la pétition demandant un hébergement pour la famille SIANOSYAN et leurs 3 enfants sur le site: http://resf.info/P3094 ou sur « papier » (voir en pj) . En attendant un hébergement provisoire semble se dessiner pour 2 mois avec une institution mécène…

     

  2. Aidons la famille SIANOSYAN pour assurer l’alimentaire pour ces 2 mois, en envoyant un chèque à l’ordre de « LDH » à RESF de la Somme, BP80713, 80007 Amiens Cdx01

 

Bien à vous, Pour le RESF de la Somme, Martine Tekaya, Sibylle Luperce, Mireille Hanin, Suzanne Cardon, Florence Grimout, Danièle Bouty, Nathalie Seguin, Martine Lefebvre, Dikanaïna Harrivel, Claire Bizet, Christophe Collafarina, Carole Prompsy, Valéria Vélasco, Christophe Clavet, Marie Claire et Didier Cottrelle, Paul Doublet, Bertille et Marcel Dekervel

 

Contacts RESF : tel 07 88 99 64 67, E-mail: resfsomme@gmail.com, Site: www.educationsansfrontieres.org

 

Réseau Education Sans Frontières de la Somme, avec le soutien de: Ligue des Droits de l’Homme, SUD-Education, FCPE, Léo-Lagrange, FSU, CGT-Education, SGEN-CFDT, UNSA-Education, Union  CGT80, Union syndicale "Solidaires", UNEF, l'ASMA, l’Union pour la Dignité des Chômeurs, ATTAC, Confédération Paysanne, Ligue de l'Enseignement, Mouvement de la Paix, Compagnie de théâtre «Charnière», Femmes Solidaires, Association «Vie Brisée», Association de lutte contre l’illettrisme«CARDAN», Espéranto 80, Femmes en Mouvement, Compagnie de théâtre «Les BEN’ARTS», Coordination des Intermittents et Précaires de Picardie, les CEMEA de Picardie, Etudiants Musulmans de France, Fédération Syndicale Etudiante, Journal «ch’Fakir», la CIMADE, SUD-Santé Sociaux, Association d’Ethno-Psychanalyse, Association «Faites de la Résistance», Nouvelle Afrique, Association Générale des Etudiants de Picardie, Théâtre «La Roue Libre», Association «Culture, Animation, Prévention, Sports», Association «Défense-Enfants-International», Association CAP-VERT d’Amiens, Association « Bulles de Théâtre », Groupe Musical « Bordel de Mel et Boris-PELOSOF-TRIO », Association de Solidarité aux Arméniens «ARATTA», Association «Boite Sans Projet», Association de Solidarité aux Yézides «Mala-Ezdîye-Amiens ou la Maison des Yézidis d’Amiens», Association des Russophones «Bouledeneige», Chorale «Bande à Rosa», Syndicat Amiens-Métropole SUD  …

Commenter cet article