Corée du Sud : manifestation pour les libertés démocratiques et la libération des prisonniers politiques vendredi 3 juin à 19h place Saint-Michel

Publié le par Patrick Kaczmarek

Du 1er au 4 juin 2016, Mme Park Geun-hye, présidente de la République de Corée (Corée du Sud) visite la France dans le cadre des "années croisées France-Corée".

Dans ce contexte, le Comité international pour les libertés démocratiques en Corée du Sud (CILD), présidé par Jean Salem, attire l'attention des autorités françaises et de l'opinion publique nationale et internationale sur les atteintes grandissantes aux droits de l'homme et aux libertés démocratiques dont les autorités sud-coréennes sont coupables. Ne pas réagir, c'est se rendre complice de la répression contre les militants des droits de l'homme, les militants politiques et syndicaux arrêtés et condamnés pour délit d'opinion.

C'est pourquoi le CILD appelle à manifester le vendredi 3 juin 2016, de 19h à 21h, place Saint-Michel (Paris 6e).

pour exiger :

  • le respect des libertés publiques en Corée, y compris le rétablissement des partis politiques et syndicats interdits ou sous le coup de mesures d'interdiction,
  • la libération de tous les prisonniers politiques emprisonnés, y compris les objecteurs de conscience, dans le respect des engagements internationaux de la République de Corée,
  • l'abrogation des outils de répression politique et anti-syndicale, notamment la loi de sécurité nationale et la loi "antiterroriste".


En espérant vous retrouver nombreux le 3 juin, et en vous appelant à relayer ce message,

Le combat pour la liberté ne doit pas s'arrêter et ne s'arrêtera pas !


Le Comité international pour les libertés démocratiques en Corée du Sud
solidaritecoree.wordpress.com

Commenter cet article