Jeudi 9h. tracts et pétition sur le Marché du Plateau de Creil (Champ de Mars)

Publié le par Patrick Kaczmarek

La Coordination Nationale (CN) des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, a tenu sa 25e rencontre nationale du 20 au 22 mai 2016 à Moûtiers et La Léchère, pour y exiger, avec le collectif local, la réouverture des Urgences et de la Chirurgie orthopédique au bon endroit.

Lors de ces journées, la CN a travaillé en profondeur sur les GHT (Groupements Hospitaliers de Territoire). Pour elle, ces regroupements imposés et généralisés sur tout le territoire de manière opaque:

  • Bafouent la démocratie en minorant le rôle des usagers citoyens, des personnels et élus locaux dans leur création,

  • Renforcent les phénomènes dommageables de concentration et de métropolisation et vont contribuer à mettre à mal le service public sanitaire de proximité et accentuer les désertifications sanitaires.

Pour la CN, il est absolument indispensable de partir d’abord des besoins sanitaires des populations et des territoires avant toute réforme ; les arguments administratifs et financiers doivent leur être subordonnés.

Sur ces bases, la CN, membre de la NSED (Notre Santé En Danger) et de Convergence des Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics, appelle à soutenir toutes les initiatives unitaires s’opposant aux logiques destructrices (dont les GHT sont le fer de lance) et notamment l’action du 31 mai devant le Ministère de la Santé lancée par le personnel de Ville Evrard.

Notons un symbole fort : cette 25eme rencontre nationale se clôture à Notre Dame de Briançon en Savoie, lieu de naissance d’Ambroise Croizat, ministre du Travail, porteur de la loi  du 22 mai 1946 posant le principe de la généralisation de la Sécurité Sociale, soit 70 ans jour pour jour après son vote.

Commenter cet article