Action contre la loi travail le 12 mai

Publié le par Patrick Kaczmarek

Cher(e) camarade,

Une peur envahie les membres du gouvernement. Plus les jours passent, plus leur visage est perlé de sueur froide.

Le crainte de ne pas posséder une majorité parlementaire pour l'adoption de la loi travail est aujourd'hui une réalité.

Malgré les menaces de l'exécutif, les députés de la majorité ne souhaitent pas affronter la colère des électeurs de leur circonscription qui rejettent, en grande majorité, ce projet de loi.

Cette pression populaire est le résultat des grèves, des manifestations, des blocages et autres actions qui ont été impulsés par l'intersyndicale depuis plusieurs semaines.

Hollande et ses affidés, en opposition avec tous les principes démocratiques hérités de la révolution française, utilisent l'article 49 alinéa 3 de la constitution française qui permet d'approuver un texte sans passer par le vote.

Ce passage en force est une démonstration de faiblesse. Il est la preuve, une fois de plus, que ce gouvernement est prêt à tout pour satisfaire l'appétit du MEDEF.

Loin de nous impressionner, nous devons poursuivre notre activité syndicale revendicative pour obtenir le retrait de la loi travail et gagner des droits de haut niveau pour tous.

Cela passe par :

  • des débats avec les syndiqués et les salariés sur le contenu de la loi et nos propositions pour construire un code du travail du 21ème siècle,
  • un ancrage au plus près des salariés pour mettre en débat, lors des assemblées générales, les formes de la mobilisation,
  • des actions, dans les entreprises et établissements, à partir des revendications des salariés et des agents, en prenant soin de pointer le lien avec le projet de loi.

Cette démarche doit nous permettre d'élargir la mobilisation et de réussir les rendez-vous interprofessionnels et intergénérationnels.

Suite à l'appel de l'intersyndicale nationale, le prochain aura lieu ce jeudi 12 mai .

Il se traduira par un rassemblement à :


Amiens, à 16 h 30, devant la permanence du député Pascal Demarthe
à Amiens au 43 rue Octave Tierce,
 à proximité de la faculté d'art, dans le quartier Saint-Maurice.


Soyons nombreux à cette action qui sera suivi de bien d'autres dans certains secteurs professionnels.

Pour l'UD CGT Somme
Christophe Saguez
Secrétaire général

Commenter cet article