MUMIA lettre d'information du 28 mars 2016

Publié le par Patrick Kaczmarek

MUMIA AURA 62 ANS LE 24 AVRIL

Pour mémoire, Mumia avait 28 ans lorsqu’il fut arrêté et condamné à mort. Comme vous le savez, 34 ns plus tard, il est gravement malade mais toujours pas soigné ! Il ne pourra bénéficier du traitement contre le virus de l’hépatite C que si la justice fédérale accède à sa demande. Le jugement est en cours de délibéré. Cette décision pourrait être connue dans les prochaines semaines. Dans cette attente, il a quitté l’infirmerie de la prison et a été remis en cellule malgré un état général très affecté et les souffrances induites par la maladie. Chaque jour qui passe sans traitement est un jour de trop qui pourrait l’exposer à la mort. C’est dire la responsabilité du juge qui devra se prononcer : pour ou contre une deuxième peine de mort !

Nos amis américains, à l’exemple de la carte-postale qui a recueilli 30.000 signatures en France, ont mis à disposition une pétition en ligne (en anglais) pour exiger du Gouverneur de Pennsylvanie qu'il intervienne contre cette maltraitance dont sont victimes des milliers de prisonniers atteints de l’hépatite C. Nous vous invitons à la signer en cliquant sur ce lien : http://www.iacenter.org/prisoners/mumia/maj-petition032116//

Une délégation du Collectif français LIBERONS MUMIA (Claude Guillaumaud-Pujol et Jonathan Lère) se rendra prochainement aux Etats-Unis pour participer à diverses initiatives de mobilisation. La délégation, sous réserve de l’accord de l’administration pénitentiaire, devrait rencontrer Mumia le jour de son 62ème anniversaire. Elle devrait également rendre visite à Debbie, Janet et Janine, ces trois femmes incarcérées depuis 38 ans pour un crime qu’elles n’ont pas commis (voir ci-après la campagne internationale pour leur libération conditionnelle).

 

LIBERTE POUR DEBBIE, JANET ET JANINE

Avez-vous signé la carte-pétition (pièce jointe) exigeant la libération de Debbie, Janet et Janine ? Comme Mumia, ces femmes sont aux prises de l’infernale machine judiciaire de Pennsylvanie depuis 38 ans. En mai prochain elles se présenteront pour la 7ème année consécutive devant la Commission de libération conditionnelle ... Trois petits films pour en savoir plus sur la communauté MOVE dont sont issues ces trois femmes et sur l’acharnement des autorités politiques et judiciaires de Pennsylvanie à leur encontre. Ce montage sous-titré en français a été réalisé par Jonathan Lère, responsable du site Web du Collectif Mumia.

 

MISTER MUMIA

Le groupe français « Big Joe Hunter and The Blues Beans » prend son inspiration des Bluesmen du Mississipi et de la culture amérindienne. « MISTER MUMIA » est un des titres de leur dernier album intitulé « La voix de l’Ours ». Une manière pour ces artistes de contribuer au combat international pour la libération du journaliste et du prisonnier politique qu’est Mumia Abu-Jamal. Qu’ils en soient chaleureusement remerciés. Ecoutez « MISTER MUMIA » dont la musique et les paroles résonnent déjà aux Etats-Unis et au Mexique :

Vous pouvez également vous procurer leur CD à l’aide du bon de commande en pièce jointe. Le groupe reversera une partie du bénéfice des ventes au profit de la défense de Mumia.

 

LE PAPE ET LA PEINE DE MORT

Il y a quelques semaines, à la veille de la rencontre « Pour un monde sans peine de mort » organisée chaque année à Rome par la communauté Sant’Egidio, le pape François a demandé de suspendre les exécutions capitales partout dans le monde. Réitérant son opposition à la peine de mort, comme il avait déjà eu l’occasion de le rappeler devant le congrès des Etats-Unis en septembre 2015, le pape a manifesté le souhait de promouvoir « une justice pénale ouverte davantage à l’espérance et à la réinsertion dans la société »Lire la suite en pièce jointe.

 

INFORMATIONS & INITIATIVES

  • Lycée professionnel Becquerel à Tours (37) : exposition consacrée à l’affaire Mumia Abu-Jamal du 21 au 25 mars + projection du film documentaire « Toute ma vie en prison » le 29 mars suivi d’un débat en présence de Claude Guillaumaud-Pujol (biographe de Mumia) ;
  • Mercredi 6 avril (18h), rassemblement mensuel pour la libération de Mumia place de la Concorde à Paris ;
  • Jacky Hortaut et Claude Guillaumaud-Pujol représenteront le Collectif français LIBERONS MUMIA à la réunion du Comité de pilotage de la Coalition mondiale contre la peine de mort qui aura lieu à Dar es Salaam en Tanzanie les 15 et 16 avril ;
  • A l’invitation de la municipalité de Saint-Denis (93), une importante délégation américaine des soutiens à Mumia participera le samedi 30 avril à la célébration du 10ème anniversaire de la RUE MUMIA ABU-JAMAL de la ville. Nous aurons l’occasion de revenir prochainement sur cet évènement ;
  • Congrès de la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) à Angers du 7 au 10 juin : une délégation du Collectif Mumia ira à la rencontre des journalistes du monde entier pour les sensibiliser (expo, livres, CD, DVD) à la situation de leur confrère, le journaliste de radio Mumia Abu-Jamal. Cette Fédération dont sont notamment membres les syndicats français SNJ et SNJ-CGT rassemble 600.000 adhérents répartis en 179 organisations (139 pays).

 

A savoir : lorsqu’on clique sur un LIEN qui ne s’ouvre pas, on le met en surbrillance,

puis un clic droit et on choisit l'une des deux rubriques suivantes :

"ouvrir le lien hypertexte » ou "ouvrir le lien dans une fenêtre en navigation privée".

 

Commenter cet article