Le Mouvement de la Paix condamne l'attribution de la Légion d'honneur au prince héritier d'Arabie

Publié le par Patrick Kaczmarek

Le Mouvement de la Paix condamne l'attribution de la Légion d'honneur au prince héritier d'Arabie saoudite

 

 

Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed Ben Nayef, également ministre de l'Intérieur, a été décoré de la Légion d'honneur vendredi dernier, le 4 mars 2016, par le président de la République française François Hollande.

 

Le 2 janvier dernier, 47 personnes avaient été mises à mort en une seule journée dans ce royaume.

 

En 2015, 153 personnes ont été exécutées en Arabie saoudite, selon le décompte de l'AFP basé sur des chiffres officiels. C’est un niveau inégalé depuis 20 ans, dans ce royaume ultraconservateur régi par une interprétation intégriste et liberticide de l'Islam et qui exerce une répression féroce en particulier contre les femmes qui enfreignent des lois qui les privent de leurs droits les plus élémentaires.

 

Notre condamnation est d’autant plus forte que l’Arabie saoudite, avec la complicité des producteurs, vendeurs et financeurs d’armes, a aidé directement ou indirectement à armer Daesh.

 

La France a vraiment mieux à faire que de distribuer des Légions d’honneur à des personnes comme le prince héritier qui ne la mérite en aucune façon.

 

Le 08.03.2016


Le Mouvement de la Paix

Commenter cet article