Burundi : lettre ouverte à Monsieur Le Président de la République et à Monsieur Le Ministre des Affaires étrangères

Publié le par Patrick Kaczmarek

Lettre ouverte à Monsieur Le Président de la République et à Monsieur Le Ministre des Affaires étrangères

 

 

 

Monsieur Le Président de la République,

Monsieur Le Ministre des Affaires étrangères,

 

 

Des informations gravissimes nous proviennent du Burundi, bien sûr par les voies médiatiques, mais aussi par des contacts citoyens dans la région des Grands Lacs.

 

La répression dans ce pays frappe aujourd'hui particulièrement les jeunes et les militants qui aspirent à une vie démocratique pour leur pays.

 

Pourriez-vous nous faire savoir quelles initiatives entreprend ou a entrepris la France pour faire que cette répression cesse au plus vite ?

 

Recevez, Monsieur Le Président de la République, Monsieur Le Ministre des Affaires étrangères, l’expression de nos sentiments respectueux.

 

 

Le Mouvement de la Paix
Saint-Ouen, le 21.12.2015

Commenter cet article