MUMIA : relevons le défi de l'interdit au droit de se soigner !

Publié le par Patrick Kaczmarek

 MUMIA : relevons le défi de l'interdit au droit de se soigner !

DIFFUSION AUX SOUTIENS A MUMIA ABU-JAMAL

POURSUIVONS LA MOBILISATION POUR QUE MUMIA PUISSE SE SOIGNER

 

Signez et faites signer la CARTE-PETITION à l’adresse du Gouverneur de Pennsylvanie

La mobilisation internationale doit s’intensifier car la vie de Mumia en dépend. Chaque jour qui passe sans diagnostic sérieux et sans traitement approprié l’exposent au pire. Il faut relever le défi de l’interdit au droit de se soigner décrété par l’Administration pénitentiaire et la justice de Pennsylvanie ! Pour ce faire, les soutiens à Mumia du monde entier lance une nouvelle campagne internationale sous la forme d’une CARTE-PETITION à l’adresse du Gouverneur de Pennsylvanie.

Vous trouverez en pièces jointes : cette pétition (version française) ainsi qu’un tract et une photo récente qui témoignent de l’état de santé très préoccupant de Mumia.

Dispositions pratiques concernant la CARTE-PETITION :

- vous pouvez la reproduire pour la signer et la faire signer autour de vous ;

- vous pouvez aussi vous la procurer gratuitement au format carte postale (10.000 cartes seront disponibles en début de semaines prochaine) en précisant le nombre d'exemplaires souhaité à l’adresse e-mail suivante : direction@mrap.fr ;

- vous devrez l’envoyer directement au Gouverneur, sous enveloppe de préférence pour contraindre son administration à l’ouvrir et à en prendre connaissance. Sous enveloppe ou pas, le tarif postal est de 1,20 € (*) pour un envoi jusqu’à 20 grammes. Si vous faites des envois en nombre, il vous faudra donc l’affranchir en conséquence.

 

S’agissant de la vie de Mumia, nous comptons sur votre réactivité pour donner à cette campagne le maximum d’écho et de force.

 

(*) ATTENTION : le tarif d’affranchissement mentionné (0,85 €) sur la carte-pétition au format carte postale n’est pas bon !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article