Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La paranoïa : du : DIESEL !!!

Publié le par Patrick Kaczmarek

LIRE C'EST  TRÈS INSTRUCTIF

 


> > > > > > Que tu aies une voiture « Diesel » ou non, lis ceci :
> > > > > >
> > > > > > C'est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:

La paranoïa du DIESEL ne concerne que les automobiles !

 

Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus !

Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule DIESEL, il faut leur révéler les données de l’'industrie maritime qui a démontréqu'’en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé,

les 5 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’'automobiles de la planète.

Vous savez, ces  porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées,
> > > > > > > aujourd’hui, ils brûlent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.

Ces malheureux 15 navires font partie d’'une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires quisillonnent les mers.

Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brûle environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.

Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France,

Les milliers d’avions qui sillonnent le ciel et dont la consommation par passager et par km parcouru est 3 fois plus nocive pour le climat que l’'automobile.

Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.

Mais pas d’affolement, Hulot va certainement sauver la planète en collant une nouvelle TAXE sur les seuls véhicules DIESEL .... et affaiblir un peu plus notre industrie automobile, ce qui augmentera le chômage dans la foulée.…

Comme vous le savez bien,en payant une TAXE sur le gas-oil, celui-ci ne polluera plus … sauf si vous estimez qu’on vous prend vraiment pour des cons   !

Cela prouve également que les journaleux sont achetés par le pouvoir pour la boucler et nous laver les cerveaux.  

Bonne journée quand même...

 

A Transmettre c'est Gratuit !!!

Partager cet article

Repost 0

MUMIA : rassemblement à Paris (place de la Concorde) MERCREDI 2 AOUT à 18 heures

Publié le par Patrick Kaczmarek

Diffusion nationale aux soutiens à Mumia Abu-Jamal

 

Mercredi 2 Août (18 heures) : rassemblement à Paris pour la libération de MUMIA

Le prochain rassemblement mensuel de soutien à Mumia aura lieu à proximité de l’ambassade des Etats-Unis place la Concorde : angle rue de Rivoli - jardin des Tuileries / Métro Concorde.

 

Comme vous le savez, la justice pénale a rendu une décision très importante au printemps dernier. Le 28 avril le juge Tucker de la Cour de Common Pleas de Philadelphie a ordonné au Bureau du procureur de Philadelphie de fournir tous les documents sur l'ancien procureur de Philadelphie, Ron Castille, concernant ses implications dans la condamnation à mort de Mumia Abu-Jamal. Cette procédure fait suite à une décision historique de la Cour Suprême des Etats-Unis (affaire Williams v. Pennsylvania) statuant qu'un juge ou un procureur doit se démettre des dossiers dans lesquels il a précédemment été partie prenante. Ron Castille était à l'époque l'adjoint du procureur lors du procès de Mumia en 1982, puis procureur de Philadelphie quand les appels de ce dernier ont été rejetés en 1988. La défense de Mumia avait alors demandé la récusation de Ron Castille, ce qu'il a toujours refusé. Fin mai, le Bureau du procureur n'avait toujours pas obtempéré à l'injonction du juge - et pour cause (*) - ne fournissant que des documents déjà rendus publics. Le 22 juin, les avocates de Mumia, Christina Swans et Judith Ritter, ont donc à nouveau déposé un recours pour obtenir « tous les documents juridiques et les enregistrements dont dispose le bureau du procureur de Philadelphie relatifs à l'implication de l'ancien procureur Ron Castillle dans le cas de Mumia Abu-Jamal » (Commonwealth of Pennsylvania v. Mumia Abu-Jamal A/K/A/ Wesley Cook).

Du côté santé, Mumia poursuit son traitement contre l'hépatite dont il est atteint avec une amélioration constante de son état. 

 

(*) Le procureur de Philadelphie, Seth Williams, en prison !

Dans un jugement qui a surpris tout le monde, le jeudi 29 juin, le procureur principal de Philadelphie Seth Williams vient de plaider coupable dans un procès pour corruption et pots de vin (29 délits retenus). Il a dû immédiatement démissionner de son poste et a été aussitôt emprisonné.

Le juge fédéral Paul Diamond dit ne pas faire confiance à Seth Williams pour se présenter le 24 octobre, jour où la peine sera prononcée et a donc ordonné qu'il soit immédiatement emprisonné. Il a quitté le tribunal menottes aux mains. Le juge Diamond se dit atterré par les  preuves fournies aux jurés pendant ce procès et sa conclusion est que Williams « a vendu le bureau de procureur ».

 

Le timbre "MUMIA" remplacé par l'enveloppe "MUMIA"

Comme vous le savez, nos échanges avec la direction de La Poste n'ont hélas pas abouti à la réédition du timbre à l'effigie de Mumia (vendus à 60.000 exemplaires au profit de sa défense). En lieu et place, deux modèles d'enveloppe frappés du portrait de Mumia seront prochainement en vente. Cette nouvelle campagne de solidarité sera lancée début septembre. Un imprimé de commande vous parviendra prochainement.

 

  

COLLECTIF FRANÇAIS "LIBÉRONS MUMIA !"

rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques

MEMBRE DE LA COALITION MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORT

Courriel : contact@mumiabujamal.com

Site Web : www.mumiabujamal.com

            

Partager cet article

Repost 0

Communiqué - Corée du Nord : Appliquons le droit inernational ! - 31/07/2017

Publié le par Patrick Kaczmarek

 

COMMUNIQUÉ

 
 

Corée du Nord : appliquons le droit international aux pays détenteurs de l'arme nucléaire

 

 

Le Mouvement de la Paix condamne les essais Nord-coréens et demande l'application immédiate du droit international par tous les États possédant l'arme nucléaire.

Le Mouvement de la Paix condamne la volonté de la Corée du Nord à travers différents tirs de missiles ou essais nucléaires de se doter d'un potentiel d'armes nucléaires et de missiles intercontinentaux.

Cette escalade provoque la réaction des USA qui menacent la Corée du Nord de frappes militaires.
Cette logique mortifère est dangereuse pour la paix. Le rôle des peuples et des gouvernants responsables est de la faire cesser à travers des outils diplomatiques.

Pour cela le monde dispose d'outils légaux parmi lesquels la charte des Nations Unies, le TNP et récemment le Traité d'interdiction des armes nucléaires adopté le 7 juillet 2017 par l'ONU, en application de l'article 6 du TNP, lequel article prévoit que « Chacune des parties au Traité s'engage à poursuivre de bonne foi des négociations sur des mesures efficaces relatives à la cessation de la course aux armements nucléaires à une date rapprochée et au désarmement nucléaire ».
Les armes de destruction massive que sont les armes nucléaires sont illégales au regard du droit international, leur élimination est une obligation.

Le droit international doit être respecté par tous les pays.

Aussi, il faut, avant que ne survienne une catastrophe humanitaire irrémédiable pour l'humanité, que les pays possédant l'arme nucléaire prennent des décisions concrètes pour la réalisation du désarmement nucléaire et cessent de violer le TNP tout en réclamant son application et son respect par l'ensemble des autres Etats du monde.

Si on parle aujourd'hui de 5 à 10 bombes atomiques en Corée du Nord, il ne faut pas oublier que les 8 autres Nations qui en possèdent, cumulent aujourd'hui de l'ordre de 17.000 bombes : 8.000 détenues par les USA, 7.300 par la Russie, 300 par la France, 250 par la Chine, 200 en Grande-Bretagne, 110 par le Pakistan, 100 par l'Inde, 80 par Israël.

Les États possédant l'arme nucléaire dont la France doivent en conséquence annoncer dès maintenant leur décision de ratifier le traité d'interdiction des armes nucléaires et le gel immédiat de leurs programmes de modernisation qui constituent une vraie provocation et une violation du droit international et relèvent d'une irresponsabilité insupportable.

Dans ce contexte il appartient au nouveau président de la République Française et au parlement de donner un signal fort au monde entier en gelant immédiatement les programmes de modernisation des armes nucléaires de la France pour lesquels est prévu dans la loi de programmation militaire actuelle le doublement des crédits annuellement consacrés à l'arme atomique (de 3,4 à 7 milliards d'euros).

Le président de la République doit engager des discussions avec les autres chefs d'État pour obtenir le gel de tous les programmes de modernisation comme premier pas vers l'élimination des armes atomiques.

Paris, le 19 juillet 2017
Le Mouvement de la Paix

 

 

Mouvement de la Paix
9, rue Dulcie-September
93400 SAINT-OUEN
01.4.12.72.34

www.mvtpaix.org
 

Facebook

Twitter

 

LinkedIn

Flickr

 

Instagram

YouTube

 

Partager cet article

Repost 0

Après les 688 signatures, l'injonction des élus auprès du Préfet, l'hébergement de la dizaine de jeunes n'est toujours pas assuré, le défenseur des droits est interpellé!

Publié le par Patrick Kaczmarek

Après les 688 signatures de la pétition, l’injonction des élus auprès du préfet (voir article du courrier Picard du 18 juillet ci-contre), l’hébergement n’est toujours pas assuré à ce jour pour la dizaine de jeunes (8 au départ, maintenant 10) qui restent sans abri pour cet été…

Une lettre ouverte au préfet vient d’être émise, ce 23 juillet 2017, par le Réseau Education Sans Frontières de la Somme (voir ci-dessous), avec remise de l’ensemble des signatures des pétitions demandant un hébergement  à la République Française pour ces jeunes et en signalant à l’institution préfectorale que le défenseur des droits est interpellé pour prendre les mesures coercitives à l’égard de l’Etat, pour que ces jeunes lycéens soient à l’abri.

La pétition à signer est toujours en ligne : http://resf.info/P3206

Réseau Education Sans Frontières de la Somme

 

Amiens, le 23 juillet 2017

L’hébergement des jeunes lycéennes et lycéens de la Somme sans abri pour l’été.

 

Monsieur le Préfet de la Somme,

 

Nous, RESF de la Somme, vous avons demandé dès le mois de juin de mettre à l’abri pendant l’été 13 jeunes lycéens. La DDCS a décidé le 30 juin d’héberger six de ces jeunes à l’Auberge de Jeunesse en raison de leur vulnérabilité et de leur isolement. Le 10 juillet, Bamory a appris qu’il serait lui aussi accueilli à l’Auberge jusqu’en septembre, et Germana depuis le 13 juillet jusqu’au 25 juillet.

Ces mesures complémentaires prouvent la vigilance de vos services mais elles sont loin de suffire.

 

Angoissés à l’idée de dormir dehors, plusieurs jeunes* présents sur nos listes se sont mis à chercher par eux-mêmes des solutions dont vous ne pouvez ignorer les risques. Ceux qui, sans se décourager, continuent d’appeler quotidiennement le 115, dorment souvent dans la rue. Le 115 n’a pas assez de places.

Et il ne se passe pas une journée sans que de nouveaux cas nous soient signalés: Boubacar, Roberto, Thiam, lycéens à l’Acheuléen d’Amiens, Gézim, lycéen à Romain Rolland d’Amiens… Et combien d’autres dont nous apprendrons demain qu’ils préparent la rentrée scolaire en dormant dans les parcs ou sous un porche ?

 

Nous savons, Monsieur le Préfet, que si beaucoup de ces jeunes lycéennes et lycéens sont dans la rue, c’est parce que le Conseil Départemental n’accomplit pas pour eux la mission qui lui incombe. Mais vous êtes le représentant de l’autorité républicaine dans notre département et nous vous interpellons publiquement par ce courrier parce que leur situation met en défaut les principes fondateurs de notre République. Vous devez prendre des mesures exceptionnelles.

 

En quelques jours, la pétition du RESF qui vous demande de mettre ces jeunes sous protection a réuni 688 signatures et nous vous en adressons les copies. Vous devez prendre en compte ces 688 pétitionnaires, vous devez prendre en compte les courriers que vous ont adressés le sénateur Christian Manable et la député Barbara Pompili le 10 juillet puis le député François Ruffin le 13 juillet. Mais surtout, Monsieur le Préfet, vous devez entendre la détresse de ces jeunes qui vivent ces vacances dans l’angoisse et prendre les mesures nécessaires pour qu’ils soient à l’abri.

Dans la liste que nous avions adressée initialement comme dans les cas qui se sont ajoutés depuis, des jeunes attendent que le juge reconnaisse leur minorité en appel. C’est pourquoi nous adressons une copie de ce courrier à Monsieur le Défenseur des Droits.

 

Soyez assuré, Monsieur le Préfet, de notre attachement aux principes de notre République.

 

Marie Claire et Didier Cottrelle, Martine Lefebvre, Martine Tékaya, Sibylle Luperce, Mireille Hanin, Florence Grimout, Nathalie Seguin,

Dikanaïna Harrivel, Paul Doublet, Christophe Clavet, Christophe Collafarina, Claire Bizet, Louis Patoor, Bertille et Marcel Dekervel

 

*Rossy, Rony, Moussa, Merphy, Ailton, du lycée de l’Acheuléen d’Amiens, Christophe du lycée Delambre d’Amiens

 

Contacts RESF: tel 07 88 99 64 67, E-mail: resfsomme@gmail.com, Site: www.educationsansfrontieres.org, Permanences: tous les mercredis, salle Dewailly à Amiens

Adresse postale: RESF Somme, c/o chez Martine Tekaya, appt B332, 51 rue du tour de ville, 80000 Amiens

Réseau Education Sans Frontières de la Somme, avec le soutien de: Ligue des Droits de l’Homme, SUD-Education, FCPE, Léo-Lagrange, FSU, CGT-Education, SGEN-CFDT, UNSA-Education, Union  CGT80, Union syndicale "Solidaires", UNEF, l'ASMA, l’Union pour la Dignité des Chômeurs, ATTAC, Confédération Paysanne, Ligue de l'Enseignement, Mouvement de la Paix, Compagnie de théâtre «Charnière», Association «Vie Brisée», Association de lutte contre l’illettrisme «CARDAN», Espéranto 80, Femmes en Mouvement, Compagnie de théâtre «Les BEN’ARTS», Coordination des Intermittents et Précaires de Picardie, les CEMEA de Picardie, Etudiants Musulmans de France, Fédération Syndicale Etudiante, Journal «ch’Fakir», la CIMADE, SUD-Santé Sociaux, Association d’Ethno-Psychanalyse, Association «Faites de la Résistance», Nouvelle Afrique, Association Générale des Etudiants de Picardie, Théâtre «La Roue Libre», Association «Culture, Animation, Prévention, Sports», Association «Défense-Enfants-International», Association CAP-VERT d’Amiens, Association « Bulles de Théâtre », Groupe Musical « Bordel de Mel et Boris-PELOSOF-TRIO », Association de Solidarité aux Arméniens «ARATTA», Association «Boite Sans Projet», Association de Solidarité aux Yézides «Mala-Ezdîye-Amiens ou la Maison des Yézidis d’Amiens», Association des Russophones «Bouledeneige», Chorale «Bande à Rosa», Syndicat Amiens-Métropole SUD, Université Populaire d’Amiens, les Amis du RESF de la Somme, Artistes-Clowns « RAFISTOL et Cie » …

 

Partager cet article

Repost 0

"A la fin, c'est nous qu'on a gagné !" - Un nouveau Fakir spécial élection !

Publié le par Patrick Kaczmarek

Partager cet article

Repost 0

CLAUDE RICH ET "LA MEMOIRE DES PIERRES"

Publié le par Patrick Kaczmarek

Partager cet article

Repost 0

Communiqué de Paul Quilès: A propos du discours du Président de la République à Istres

Publié le par Patrick Kaczmarek

Communiqué de Paul Quilès,

ancien ministre de la défense, ancien président de la Commission de la défense de l’Assemblée nationale.

***********

    Le Président de la République vient de prononcer à Istres un discours qui illustre les contradictions dans lesquelles il se débat :

    1) malgré ses promesses réitérées d’augmentation des moyens alloués aux armées, il confirme que les crédits 2017 du ministère seront lourdement amputés ;

    2) en annonçant d’ores et déjà le montant du budget 2018 de la défense (34,2 Milliards €), il fait l’impasse sur la mission constitutionnelle du Parlement qui doit voter, après débat, le budget;

    3) il annonce pour l’automne 2017 une « revue stratégique », dans laquelle il ne sera pas question de la dissuasion nucléaire et il proclame –contre toute évidence- que celle-ci contribue à l’image internationale de la France et à sa crédibilité dans le monde.

    Ces annonces, qui visent par avance à interdire tout débat sérieux ne sont pas rassurantes quant à l’évolution des institutions et à la transparence des choix stratégiques.

___________________________________________________________________________________________

    Voir aussi sur le blog de Paul Quilès:  “une crise d’autorité”

Partager cet article

Repost 0

LES MUTINS DE LA COURTINE

Publié le par Patrick Kaczmarek

Partager cet article

Repost 0

Une crise d'autorité ?

Publié le par Patrick Kaczmarek

Après le psychodrame qui s’est joué entre le Président de la République et son Chef d’état-major des armées depuis le 14 juillet et qui vient de se traduire par la démission de ce dernier, il est temps de se poser les bonnes questions pour la politique de défense de notre pays. (....)

       Dans l’état actuel du monde, de nos ambitions de notre position, de nos moyens, une “revue stratégique” ne peut être que globale et donc concerner aussi l’arme nucléaire. Tout doit être remis à plat dans une concertation qui ne se limite pas à un cercle coopté d’experts autoproclamés.

     C’est une ardente obligation si l’on souhaite une politique qui soit “en marche”, c’est-à-dire qui n’hésite pas à assumer les remises en cause et les ruptures que réclame notre époque.

 

Lire l'analyse de Paul Quilès et du général Bernard Norlain

Partager cet article

Repost 0

Sur le blog de Paul Quilès

Publié le par Patrick Kaczmarek

La politique de l’autruche

 

     Le traité d’interdiction des armes nucléaires, adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies le 7 Juillet 2017, représente une avancée considérable pour la société internationale.    (….)

      Son adoption met dans l’embarras les puissances détentrices de l’arme nucléaire et fragilise leur position.

      La preuve en est dans la faiblesse de la déclaration du gouvernement français, réduite à quelques affirmations contraires aux faits et à des raisonnements fallacieux. Cette politique est celle de l’autruche : nier la réalité qui lui déplait.  (….)

                                                       Lire les réponses d’IDN 

 

 

La vulnérabilité des armes nucléaires aux cyberattaques

       Les conséquences des cyberattaques sont sérieuses, bien plus qu’un arrêt de production ou qu’une simple panne de métro. On pourrait assister à de véritables drames humains et même à des conflits de nature politique. 

      Il faut donc se protéger ; de nombreuses parades sont développées dans la plupart des pays et notamment en France, au niveau européen et aux Nations-Unies.

      Cependant, on ne doit pas faire l’impasse sur l’immense danger que représenterait une cyberattaque menée par un groupe terroriste sur des infrastructures nucléaires ou sur les systèmes de contrôle des armes nucléaires. (….)

                                                                                                Lire la tribune de Paul Quilès dans Libération

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>